Guinée : Voici les restrictions imposées à Damaro…

CONAKRY-Il était la deuxième personnalité de l’Etat guinéen jusqu’au 05 septembre 2021 !

Amadou Damaro Camara qui fut arrêté en avril 2022, inculpé ensuite placé en détention, a comparu ce 09 octobre 2023. L’ancien Président de l’Assemblée Nationale a bénéficié d’une liberté provisoire après 18 mois de détention. C’est un tournant décisif dans l’affaire dite de 15 milliards de francs guinéens.

En accordant cette faveur à l’ex chef du parlement guinéen, la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) a imposé des mesures restrictives au bénéficiaire qui a rejoint son domicile dans la soirée du lundi. Voici lesdites mesures :

  • Ne pas sortir des limites territoriales de Conakry,
  • Remettre au greffe de la Cour de ce siège ses documents et autres titres de voyage,
  • Éviter tout contact avec la partie civile et les autres témoins,
  • Éviter toute communication de nature à compromettre la sérénité de la procédure par quelques moyens que ce soit,
  • Se présenter régulièrement aux audiences de la Cour de ce siège

La violation d’une seule de ces mesures restrictives entraînera la révocation de la décision, a averti le Président de la chambre de la jugement de la Crief, Francis Kova Zoumanigui.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 10 octobre 2023 08:49

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces