Guinée : Vers l’abandon des poursuites contre plusieurs dirigeants politiques…

Des responsables du quatuor en conclave à Conakry, image d'archive

CONAKRY-Après la libération de Foniké Mengué, Ibrahima Diallo et Billo Bah, l’on se dirige désormais vers la levée des contrôles judiciaires qui pèsent sur neuf responsables politiques, inculpés depuis fin octobre 2022.

Deux juges ont été saisis ce vendredi 12 mai 2023, pour lever le contrôle judiciaire sur ces dirigeants politiques, poursuivis pour avoir soutenu une manifestation interdite.

A l’initiative de cette démarche, un pool d’avocats. Maître Salifou Béavogui que nous avons interrogé, a donné les raisons de cette démarche.

Maître Salifou Beavogui
Me Salifou Béavogui, un des membres du pool d’avocats

« Nous avons déposé aujourd’hui, au nom du pool d’avocats, une demande de main levée sur le contrôle judiciaire. Nous avons expliqué suffisamment les motifs.

Donc, nous pensons que notre demande va prospérer et que les juges ayant été régulièrement saisis, prendront leurs responsabilités pour décider en toute souveraineté.

Parce qu’en réalité, ce contrôle judiciaire pour nous, ne servira à rien sinon qu’à réduire la liberté d’expression et d’opinion politique de nos clients », a déclaré maître Salifou Béavogui, qui reste optimiste quant à l’aboutissement de leurs requêtes.

Mamadou Yaya Bah 

Pour Africaguinee.com 

Créé le 12 mai 2023 21:45

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_