Guinée : Une décision « controversée » du Colonel Doumbouya attaquée devant la Cour Suprême …

CONAKRY-La Cour Suprême a été saisie pour faire annuler une décision « controversée » du Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition.


A l’initiative des forces sociales de Guinée, une plateforme hétéroclite, composée d’organisations de la société civile, cette saisine en annulation vise le Décret pris le 09 août dernier par le Chef de l’Etat, transférant le pouvoir de nomination des présidents de Districts et des chefs de Quartiers aux Gouverneurs de Régions.

Cette mesure s’inscrit, selon les Forces Sociales de Guinée dans le cadre de la mise en œuvre d’une série d’actions citoyennes contre la « volonté du CNRD à faire des Quartiers et Districts des instruments politiques en violation des lois de la République ».

Abdoul Sacko

Abdoul Sacko et ses pairs dénoncent une volonté de « militarisation administrative sans précédent de toutes nos régions administratives, préfectures et sous- préfectures ».

Pour ces acteurs de la société civile, la Nomination des Chefs de quartiers et présidents de districts par les Gouverneurs de Régions constituerait un « recul ». C’est pourquoi ils ont introduit auprès de la Cour Suprême une requête aux fins d’annulation du Décret du 09 Août 2023.

Ce recours pour « excès de pouvoir » a été introduite depuis 05 octobre 2023. La requête a été enregistrée à la Cour Suprême le 09 Octobre 2023 sous le N°1809, ont révélé ce samedi les forces sociales de Guinée lors d’une conférence de presse.

Nous y reviendrons !

Dansa Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 25 novembre 2023 15:12

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces