Guinée : un « soutien de taille » pour Toumba Diakité…

toumba

CONAKRY-Dans sa quête de meilleures conditions de détention, le commandant Aboubacar Diakité dit Toumba vient d’avoir un soutien non-négligeable.


Alors que le collectif des avocats de l’ancien aide de camp de Dadis Camara ont suspendu leur assistance en signe de protestation contre le « refus » du parquet à offrir un meilleur cadre de vie à leur client, le Président de l’Institution Nationale Indépendante pour les Droits de l’Homme (INIDH) vient de lancer un appel pressant au ministre de la Justice garde des sceaux.

Mamady Kaba appelle Cheick Sacko à renoncer à l’idée de commettre des avocats d’office à Toumba Diakité. Le Président de l’INIDH demande au garde des sceaux du pays de faire ce qui est  humainement possible pour accéder aux revendications des avocats et les inciter à continuer leur travail en faveur de monsieur Toumba Diakité.

« Je n’apprécie pas le bras de fer entre les avocats (de Toumba) et le Parquet. Je souhaite plutôt une collaboration franche et sincère dans ce dossier parce qu’il est assez sensible. C’est pourquoi je continue de plaider auprès de monsieur le ministre de la Justice pour qu’il accepte de discuter avec les avocats pour avoir un terrain d’entente qui soit en faveur d’un procès juste et équitable dans le dossier du 28 septembre », confie M. Kaba qui s’est confié à un journaliste de notre rédaction ce lundi 19 juin 2017.

La procédure de l’information judicaire sur le dossier du 28 septembre a connu un coup de frein ces dernières semaines. Et pour cause les avocats de Toumba Diakité qui devait être confronté à Marcel Guilavogui, ont suspendu leur assistance à leur client. Conséquences : le dossier est dans une « impasse » même si le parquet n’exclut pas de commettre des avocats d’office à l’inculpé Touba Diakité. Une idée que ne partage pas le Président de l’INIDH. Pour lui, il faut trouver un terrain d’entente permettant aux avocats de continuer leur travail d’assistance à Toumba Diakité.

« Je continue de lancer un appel pressant à Monsieur le Ministre de la Justice. On ne fait pas tout ce qu’on peut faire. Vous pouvez avoir le droit de faire quelque chose et renoncer à le faire pour une raison ou pour une autre. Bien sûr, monsieur le ministre a le pouvoir de commettre des avocats d’office, mais je souhaite qu’il ne le fasse pas, qu’il appelle les avocats (de Toumba) qu’ils échangent avec eux, et qu’il fasse ce qui, humainement est possible pour accéder à leurs revendications et les inciter à continuer leur travail en faveur de monsieur Toumba Diakité », souhaite M. Mamady Kaba.  

Dossier à suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le 19 juin 2017 16:25

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

CANAL +

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

LafargeHolcim

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces