Guinée : Un bras de fer s’annonce entre le Gouvernement et les Syndicats…

alpha_et_syndict

CONAKRY-A peine installé, le Gouvernement de Mamady Youla fait face une revendication syndicale. Le mouvement syndical a déposé une lettre chez le Premier Ministre où il expose plusieurs revendications notamment la baisse du prix du carburant à la pompe.

Cette baisse devrait tourner autour de 5000 francs voire moins à la pompe, selon Louis Mbemba Soumah, Secrétaire Général de l’union syndical des travailleurs de Guinée (USTG).

« On a adressé un courrier au Premier ministre dans lequel toutes nos réclamations sont mentionnées, y compris  le prix du carburant », a indiqué M. Soumah au cours d’un entretien avec un journaliste d’Africaguinee.com. Ce syndicaliste a précisé que plusieurs points avaient déjà été négociés, « c’est seulement l’application qui reste ».

Le prix du baril du pétrole a connu une baisse drastique sur le marché mondial. Aujourd’hui, il oscille autour de 30 dollars. Du coup, les syndicalistes entrevoient de demander une baisse considérable  du prix du litre du carburant  à la pompe.

Reste à savoir si le Gouvernement va lâcher du lest.  Surtout que l’économie du pays a été durement frappée par l’organisation des élections sans compter l’impact de l’épidémie d’Ebola.  Le 25 janvier, les deux parties (gouvernement et syndicalistes) vont entamer des négociations.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel :  (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 14 janvier 2016 21:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces