Guinée : Sidya a t-il empêché Bâ Mamadou d’être Premier Ministre ?

Fodé Marega

CONAKRY- C’est un démenti « cinglant » que vient de faire le député Fodé Maréga sur les déclarations faites le week-end dernier par Sidya Touré.

L’ancien Premier Ministre Sidya Touré a au cours de l’assemblée générale ordinaire de son parti, ouvert une parenthèse sur le passé de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. L’actuel Haut représentant du Chef de l’Etat est revenu sur des propos qu’aurait tenu feu Bâ Mamadou.

‘’Bah Mamadou nous a dit dans quelles circonstances ils ont donné le parti à Cellou. Il m’a dit que c’est le premier Peulh qui a été premier ministre voilà pourquoi nous avons décidé de lui donner le parti. Cela n’a rien à voir avec un engagement politique. Le doyen Bah était quelqu’un de très franc et de très sincère. Donc quand il m’a dit qu’il se retirait je lui ai dit mais pourquoi vous donnez à Cellou pas à nous. Il a dit Non, dans la communauté on a décidé que c’est lui qui a été premier ministre, donc on lui donne le parti’’ a expliqué l’ancien premier ministre Sidya Touré.

Pour le député Fodé Maréga, ces déclarations de Sidya Touré ne reflètent pas la réalité.

« J’aimerais bien que Sidya se rappelle de ce qu’il avait dit lors du symposium de feu Bâ Mamadou. Lui même avait dit ce jour que Bâ Mamadou était au dessus de nous, que c’est quelqu’un qui est visionnaire et qui avait privilégié la compétence sur l’ethnie. Il ne faudrait pas qu’il profite des divergences politiques qu’il a avec le Président Cellou pour dire des contrevérités sur le doyen Bâ Mamadou », a répliqué Fodé Maréga qui est également un des neveux de l’ancien Président de l’UFDG, Bâ Mamadou.

Selon Fodé Maréga, les seuls critères qui ont prévalu lors du choix du remplaçant de Bâ Mamadou à la tête de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée étaient la compétence, l’expérience mais également la maturité.

« Le doyen Bâ Mamadou a fait le choix entre Bah Oury et Cellou Dalein. Le choix s’est fait sur la base de la maturité, l’expérience et non sur l’ethnie », précise Maréga qui fait également quelques confidences : « Lorsqu’il a été question de choisir un Premier Ministre pour diriger la transition (2005), Sidya s’était opposé en disant que c’était un peulh, qu’il allait donner le pouvoir le pouvoir à un peulh. Même Alpha Condé avait accepté le choix porté sur le doyen Bâ Mamadou », révèle Fodé Maréga.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

 

 

 

Créé le 24 octobre 2016 12:44

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: