Guinée : Que « mijote » Alpha Condé pour son « retour au Pouvoir »?

L'ancien président guinéen Alpha Condé lors d'un forum en septembre 2014 à New-York

CONAKRY-Depuis son séjour médical istanbuliote qui a l'air d'un exil, Alpha Condé rêve d’un « retour au pouvoir » pour, dit-on,  achever son mandat controversé (qui courait jusqu’en 2026), mais qui a été écourté par le colonel Mamadi Doumbouya, le 05 septembre 2021. L’ancien président avait déjà revendiqué le 31 décembre 2022, lors de ses vœux de nouvel an qu’il est et reste « un président élu » attaché à la démocratie. Un message qui cache à peine ses intentions qui se dévoilent peu à peu.

Près de quinze mois après sa chute, l’octogénaire qui a dirigé la Guinée pendant onze ans fait montre d’une résilience déconcertante et nourrit des rêves les plus fous. Ce n’est guère la série de poursuites le visant qui le préoccupe manifestement, mais un come-back à la tête de la Guinée pour achever une mandature obtenue au prix de larmes et de sang de nombreux guinéens. L’animal politique y travaille.

Lire aussi-Alpha Condé n’en démord pas : "Je suis et reste un président élu…"

En effet, selon Jeune Afrique, très au fait des secrets du président déchu, celui-ci travaille sur un agenda dont l’objectif serait de revenir au pouvoir afin d’achever son mandat (en 2026). En Guinée tout comme ailleurs, l’ancien président qui a mené quarante ans de combat pour accéder au Pouvoir, réactive ses réseaux.

Réalité ou illusion ?

Bien que la tâche s’annonce une gageure, connaissant Alpha Condé qui a refusé de démissionner, il ne faut écarter aucune possibilité. « Si un retour aux affaires peut paraître utopique, il ne faut pas minimiser la capacité de nuisance d’Alpha Condé. Il dispose d’un carnet suffisamment étoffé pour arriver ses fins. Et, peut véritablement gêner », alerte un analyste politique au micro d’Africaguinee.com.

Son parti, le RPG arc-en-ciel, resté longtemps timoré commence à se refaire du poil de la bête. Pour la première depuis le coup d’Etat, les fédérations du RPG arc-en-ciel en Europe ont manifesté contre la junte. En plus de la libération de Kassory et compagnie incarcérés depuis plusieurs mois, les manifestants portaient d’autres revendications qui en disent long. Le retour d’Alpha Condé au Pouvoir.

Lire aussi-Le parti d’Alpha Condé décidé à "affronter" la junte : "Nous allons récupérer le pouvoir qu'on nous a arraché…"

S’agit-il d'une action concertée ? Tout un faisceau d’indices le laisse croire. Car au même moment à Conakry, les dirigeants du parti ont radicalement changé de discours vis-à-vis des autorités de la transition. Ils désignent désormais le CNRD, acronyme de la junte qui les ont chassés du Pouvoir, comme seul adversaire à combattre. « Nous allons récupérer le pouvoir qu'on nous a arraché… », a martelé ce week-end un des lieutenants du parti, fragilisé par l’emprisonnement de ses hauts dirigeants.

« Nous allons récupérer le pouvoir qu'on nous a arraché (…). Il ne faut pas se tromper de cible. Notre cible aujourd'hui c'est le CNRD qui a humilié notre père ». Un ton belliqueux qui tranche radicalement avec la ligne souple adoptée jusque-là par le RPG arc-en-ciel depuis sa déchéance, il y a presqu’un an et demi.

Alpha Condé tire-t-il les ficelles pour jouer un mauvais coup au CNRD ? Cette possibilité n’est pas à exclure. Selon Jeune Afrique, il « téléphone directement aux coordonnateurs régionaux du parti, à certaines personnalités de la société civile, voire aux militants de base, afin de les mobiliser ».

A suivre…

Focus Africaguinee.com

Créé le 16 janvier 2023 18:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces