Guinée : Que compte faire l’ANAD face à l’intransigeance du CNRD ?

CONAKRY-Alors qu’elle accuse la junte de nourrir des velléités de « confisquer le Pouvoir », l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) ne compte pas rester les bras croisés.


Après avoir longtemps appelé « sans succès » à un dialogue structuré avec les autorités de la Transition, cette coalition politique dirigée par l’ancien Premier Cellou Dalein Diallo entend user des manifestations. L’objectif est de « contraindre » le CNRD d’assoir les bases d’un véritable dialogue pour discuter des modalités pour un retour diligent à l’ordre constitutionnel.

« Pourquoi les gens manifestent ? C’est parce qu’il n’y a pas de dialogue. Si on peut résoudre ces questions à la source, il n’y aura pas de manifestations », précise Dr Edouard Zotomou Kpoghomou. Le vice-président de l’ANAD explique que l’essence même de la démocratie, c’est la contradiction.

Le conseiller en communication de Cellou Dalein Diallo pense que de nos jours, il n’y a pas d’autres alternatives. Il appelle les guinéens à faire bloc pour barrer la route aux velléités du CNRD de « confisquer le pouvoir.

« Il n’y a pas d’autres alternatives, aujourd’hui tout est réuni en Guinée pour qu’on confisque le pouvoir. Nous sommes fermement opposés à ça », prévient Souleymane Souza Konaté.

Cellou Baldé renchérit, en déclarant que l’ANAD est résolument engagé à se battre pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel. « Aucun glissement du calendrier ne sera accepté », avertit cet autre responsable de l’UFDG.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 30 novembre 2023 11:13

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces