Guinée : Qu’exigent les adversaires du Président Alpha Condé ?

opposiiton

CONAKRY- Pourquoi les sept adversaires du Président Alpha Condé ont souhaité un report du scrutin prévu le 11 octobre 2015 ? Quelles sont leurs exigence vis-à-vis de la Commission électorale nationale indépendante? Au terme d’une réunion qui a duré plusieurs heures, le porte-parole du candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée est revenu sur les préoccupations de sept adversaires du président sortant.

 « La première chose concerne cette décision de la Haute Autorité de la Communication. Il s’agit d’une décision qui impose deux mesures totalement anti démocratiques et qui entravent la liberté de la presse. La première décision interdit la publication par les medias des résultats sortis des bureaux de vote avant leur diffusion par la commission électorale nationale indépendante, et l’interdiction aux opérateurs téléphoniques de servir de base à la transmission de ces résultats » a expliqué Aboubacar Sylla.

L’autre point soulevé par ces candidats à l’élection présidentielle du 11 octobre prochain, est l’absence en nombre suffisant de procès-verbaux.  

« Nous avons des inquiétudes par rapport à la disponibilité des procès-verbaux de dépouillement. Il est prévu que chaque candidat dispose de ce procès-verbal pour qu’il puisse à son propre niveau faire la totalisation du vote pour les confronter aux résultats qui vont être publiés par l’institution en charge des élections » a rappelé le porte-parole du candidat Cellou Dalein Diallo.

Selon Aboubacar Sylla, seules six copies seraient disponibles à ce jour.

La troisième raison de la demande de report du scrutin est la procédure de distribution des cartes d’électeurs qui n’aurait pas respecté les normes.

 « Il y’a beaucoup de citoyens qui n’ont pas de cartes d’électeurs. Des citoyens qui étaient recensés et qui avaient même leurs  cartes en 2013 ne se retrouvent plus dans le fichier .La question des doublons n’est pas réglée » poursuit le chef de file de l’Union des Forces du Changement qui s’exprimait au nom des sept adversaires d’Alpha Condé au compte de la présidentielle du 11 octobre prochain.

A rappeler que ces candidats proposent la date du 18 octobre pour la tenue du scrutin présidentiel.

 

Mamoudou Diallo

Pour Africaguinee.com

 

 

Créé le 1 octobre 2015 19:53

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces