Guinée : Pourquoi le Gouvernement veut interdire le voile intégral ?

Albert Damantang Camara, ministre Porte-Parole du Gouvernement,Photo Africaguinee.com

CONAKRY-Face à la menace terroriste qui plane désormais sur tous les pays de la sous-région ouest-africaine, les autorités guinéennes envisagent d’interdire le port du voile intégral sur son territoire. L’annonce a été faite le week-end dernier par le  Président Alpha Condé. Devant le tolet suscité par cette affirmation du Chef de l’Etat, le Gouvernement guinéen a apporté des précisions. Pour le porte-parole du Gouvernement, si cette mesure devrait rentrer en vigueur, c’est dans l’unique but de protéger davantage les citoyens guinéens.

« Nous sommes très respectueux des religions. Notamment de la religion musulmane qui constitue la principale religion de notre pays. Mais en même temps nous sommes tributaires des contraintes sécuritaires que nous impose la situation mondiale et la situation sous-régionale. Nous avons le devoir d’éviter tout ce qui pourrait permettre de favoriser des attentats terroristes », a déclaré le Porte-parole du Gouvernement sur les ondes de nos confrères d’Evasion.

Damantang Albert Camara précise que « cette mesure, si elle prend corps, associée à d’autres mesures, elles ne seront là que pour permettre une meilleure sécurité des guinéens. Ça n’a  rien à voir avec une position partisane ou religieuse. C’est avant tout de la sécurité des guinéens », a précisé le ministre de l’enseignement technique de la formation professionnelle et de l’Emploi.

Après les vagues d’attentats quasi-simultanés qui ont frappé la France, faisant 129 morts, le vendredi 13 novembre,  une semaine plus tard, c’est le Mali, un pays frontalier à la Guinée,  qui a été endeuillé par une attaque terroriste qui a fait au moins 19 morts.

Samedi dernier, le président guinéen Alpha Condé a vivement invité ses compatriotes d’être vigilants, avant d’annoncer une série de mesures pour se prémunir des djihadistes.

 «  Soyez vigilants dans les quartiers pour ne pas que ce qui arrive au Mali n’arrive pas ici. Faites extrêmement attention dans les quartiers, chacun doit être policier. Toutes les écoles coraniques où les apprenants vont avec le voile intégral on va les fermer. Je ne veux pas ça dans le pays, parce que ce n’est pas dans nos coutumes. Il faut que ça soit très clair, on ne veut pas le terrorisme en Guinée »,  a promis le Chef de l’Etat.

Affaire à suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le 24 novembre 2015 16:35

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm