Guinée : Pourquoi l’opposition a maintenu son appel à la journée « ville-morte » ?

opposition_8

CONAKRY- L’opposition guinéenne a décidé de maintenir son appel à la journée ville morte pour ce mardi 18 août 2015 malgré l’accord obtenu sur l’un de ses points de revendication. Au terme d’une rencontre qu’il a eu ce lundi 17 août 2015 avec le Président Alpha Condé, le leader de l’Union des Forces Républicaines a annoncé qu’un consensus a finalement été obtenu au sujet des délégations spéciales.

Malgré cet accord, l’opposition guinéenne a réitéré son appel à l’observation d’une journée ville morte ce mardi. Elle estime que le cas des délégations spéciales n’est qu’un point parmi tant d’autres.

« Il ne faut pas croire qu’il y a eu là une avancée. Nous n’avons que ce seul point comme revendication. Il y a le cas de la CENI (Commission électorale nationale indépendante, Ndlr) qui doit être restructurée, il y a également le cas du fichier électoral » a confié ce mardi le vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, Dr Fodé Oussou Fofana.

« De ce point de vue, nous estimons qu’il ne s’agit pas là d’une avancée majeure. Nous maintenons donc notre appel à la journée ville morte qui sera certainement suivie par des manifestations dans tout le pays » a poursuivi le chef de file des libéraux démocrates à l’Assemblée Nationale guinéenne, Dr Fodé Oussou Fofana.

Le porte-parole de l’opposition guinéenne, Aboubacar Sylla, soutient pour sa part que l’entretien entre Sidya Touré et le Président Alpha Condé n’engage pas toute leur mouvance.

« C’est par voie de presse que nous avons appris que cette rencontre devait avoir lieu. C’est également par voie de presse que nous sommes en train de suivre les différents comptes rendus de cette rencontre » a rappelé le porte-parole de l’opposition guinéenne, Aboubacar Sylla.

Au sujet des délégations spéciales, l’ancien Ministre Aboubacar Sylla soutient qu’un consensus avait déjà été obtenu entre l’opposition et la mouvance présidentielle pour leur recomposition.

« Ce n’est point lors de cette rencontre (entre Sidya Touré et Alpha Condé) qu’un consensus a été obtenu. L’accord de principe avait déjà été obtenu lors des négociations informelles menées par les facilitateurs de la Communauté Internationale » précise le leader de l’Union des Forces du Changement, Aboubacar Sylla.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 18 août 2015 12:56

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces