Guinée: nouvelles tensions entre Bah Ousmane et Cellou Dalein Diallo

calb11496bah_ousmane_jpg

CONAKRY- Des cadres du parti dirigé par  le ministre Bah Ousmane ont accusé ce samedi des militants de Cellou Dalein Diallo d’avoir « planifié » les violences survenues lors de l’inauguration de la Mosquée de Timbo en Moyenne Guinée. C’était à l’occasion de l’assemblée générale de l’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR).

« C’était planifié, on ne peut pas comprendre  que des musulmans qui viennent  à l’ouverture d’une mosquée, qu’ils se mettent à jeter des pierres. C’est pourquoi , nous nous sommes dit  que cela a été planifié et exécuté. Ce n’est autre que les militants et responsables de l’UFDG   (parti de Cellou Dalein Diallo, ndlr) qui sont à la base de ça », a accusé un membre du bureau exécutif de l’UPR, Bah Baila, au siège du parti.

En colère contre l’UFDG,  des militants de l’UPR ont condamné les  actes de vandalisme dont a été victime  leur leader Bah Ousmane qui faisait partie de la délégation gouvernementale. Son véhicule a été complètement  saccagé par des vandales à Timbo.
De son côté,  Cellou Dalein Diallo a affirmé que  toute  tentative d'attribuer à l’UFDG les violences qui ont eu lieu  à Timbo « n'est que de la manipulation. »

 

BAH Aissatou
Pour africaguinee.com
Tél : (00224) 655 31 11 14

Créé le 29 mai 2016 07:33

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo Fondation orange