Guinée : Des manifestations annoncées après le retour des pèlerins…

CONAKRY-Les forces vives de Guinée ne comptent pas abdiquer face au CNRD (comité national du rassemblement pour le développement). Après une trêve de plus d’un mois, cette large coalition qui rassemble des partis politiques et des organisations de la société civile envisage de reprendre les manifestations de rue. Ce, dès après le retour des pèlerins de la Mecque.

Cette fois-ci, elles comptent s’appuyer sur une nouvelle stratégie pour faire aboutir ses revendications alors que de leur côté, les autorités de la transition déroulent tranquillement leur agenda.

« Il y a plusieurs options qui sont sur la table sur la forme d’organiser les manifestations et leurs objectifs. Parce que si le CNRD jusqu’à présent fait la sourde oreille par rapport à nos revendications, c’est parce qu’il ne nous reconnaît. Est-ce que nous, nous allons continuer à reconnaître une junte qui nous prive nos droits ? C’est une équation qui sur la table. L’autre réflexion, c’est par rapport éventuellement au retour des autres leaders », confie un des leaders des forces vives.

La force anti-junte, n’écarte pas l’idée de « récuser » les autorités de la transition si le statu quo s’enlise davantage. « A un moment donné, si le CNRD ne reconnaît pas les autres acteurs, pourquoi ne pas récuser aussi le CNRD », explique notre source. Selon elle, les manifestations doivent dépasser des questions subsidiaires de dialogue.

Changement de stratégie 

Si les manifestations de rue ont souvent un caractère violent et surtout peu suivies ces derniers temps, les forces vives envisagent un changement de méthode. Organiser des sit-in dans toutes les communes de Conakry.

Dansa Camara DC 

Pour Africaguinee.com 

Créé le 5 juillet 2023 13:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_