Guinée : L’Union Européenne outille les Conseillers Nationaux sur la « maîtrise de la fonction législative »…

CONAKRY- Un atelier de formation s’est ouvert ce jeudi 23 novembre 2023 dans un réceptif hôtelier de la place. Il vise à outiller les conseillers nationaux du Conseil National de la Transition (CNT), sur la maîtrise de la fonction législative. Cette formation va toucher 81 Conseillers nationaux et des hauts fonctionnaires de l’administration parlementaire. La cérémonie d’ouverture de la première formation a été présidée par Dr Dansa Kourouma, président de l’organe législatif de la Transition.


Ce programme de renforcement de capacité des conseillers nationaux a été rendu possible grâce au projet d’Appui au Renforcement de la Démocratie (PARD-Guinée), financé par l’Union européenne, le Centre européen d’Appui Électoral (ECES) à la demande du CNT.

Selon le Coordinateur du Projet PARD-Guinée, M. Tommaso Caprioglice, ce projet s’inscrit dans le cadre de l’appui dédié au Conseil National de la Transition (CNT). Dans son programme, le projet PARD-Guinée ambitionne de renforcer, à terme, les compétences des Conseillers et du personnel administratif du CNT et de réviser ses textes fondamentaux.

« La formation se décline en différentes formes. D’abord, aux présentations et discussions en séance plénière, ensuite suite des exercices pratiques et individuels ou en groupe, des échanges d’expériences. Le tout dans une approche participative et interactive. Une deuxième formation est prévue en décembre sur la fonction parlementaire de contrôle de l’action gouvernementale en République Guinée », a déclaré M. Tommaso Caprioglice.

La Cheffe d’Equipe Gouvernance de la Délégation de l’Union européenne en Guinée, Madame Florina Costica a tenu à rappeler l’appui constant de leur institution en faveur de la Guinée.

« L’Union européenne est aux côtés de la Guinée et l’accompagne tout au long du processus de transition, au travers un appui multiforme. Nous sommes là aujourd’hui pour vous soutenir dans votre fonction législative grâce aux outils et méthodes qui vous seront présentés par les formateurs. Je vous encourage à maintenir votre forte implication à dessiner un avenir prospère et pacifique pour le pays, en utilisant votre sens de responsabilité pour faire avancer l’agenda démocratique en République de Guinée. L’ouverture de cette formation renforcera les capacités des 81 conseillers nationaux et de 9 fonctionnaires parlementaires dans leur fonction législative, s’agissant notamment de l’élaboration et l’examen de la loi, de la Constitution et l’application optimale des principes de la logistique formelle et matérielle », a-t-elle déclaré. 

De son côté, Dr Dansa Kourouma le président du conseil national de la transition (CNT) a rassuré l’apport de l’union européenne, tout en saluant cette initiative qui vient à point nommé. « J’ai rassuré les partenaires sur la détermination de notre institution, le CNT, sous leadership du président de la République le colonel Mamadi Doumbouya à nous acquitter de notre mission qui est celle d’élaboration de la nouvelle Constitution avec impartialité, objectivité et de manière décomplexée pour que le texte qui sera livré au peuple de Guinée, le ressemble et les rassemble.

Il s’agit naturellement de doter notre pays des textes de loi qui répondent aux attentes des citoyens guinéens sans tenir compte d’une quelconque affiliation politique, sociale là où la population se trouve qu’elles soient rurales ou urbaines. Il s’agit de sceller un nouveau pacte entre les citoyens et ceux qui vont les diriger demain. Donc, nous saluons l’initiative de l’union européenne et ses partenaires d’avoir initié cette formation à l’endroit des conseillers nationaux », a déclaré le chef de l’organe législatif de la transition en Guinée.

Mamadou Yaya Bah 

Pour Africaguinee.com

Créé le 24 novembre 2023 07:56

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces