Guinée : le Gouvernement en quête d’un Plan National de Développement…

La Ministre Mama Kanny Diallo et le Premier Ministre Mamady Youla à Conakry

CONAKRY- Le Gouvernement guinéen va se doter d’un nouveau Plan National de Développement Economique et Social pour la période 2016-2020. Ce Plan permettra à la Guinée de disposer d’un cadre de référence unique pour ses actions de développement.

Dans cette optique, le Ministère du Plan et de la Coopération Internationale a lancé ce mercredi 2 novembre 2016, les « Assises Nationales consacrées à l’examen de l’avant-projet du Plan National du Développement Economique et Social (PNDES).

Le Premier Ministre Mamady Youla qui a présidé le lancement, a indiqué que le PNDES a pour objectif de mettre en œuvre la vision du Chef de l’Etat, afin de répondre aux aspirations profondes et légitimes de mieux-être des populations guinéennes.

« Le Gouvernement est résolument engagé à insuffler un nouvel élan à l’action publique en vue d’accélérer les réformes entreprises et renforcer la résilience de l’appareil d’Etat, ainsi que les capacités nationales de gestion du développement pour créer les conditions de l’émergence économique et sociale de la Guinée » a assuré le Chef du Gouvernement guinéen.

Le PNDES s’est articulé autour d’un faisceau d’actions qui a pour finalité de générer une dynamique de croissance permettant d’amorcer la transformation structurelle de la Guinée au cours de la période 2016-2020, souligne Mamady Youla.

Selon lui, ce Plan sera désormais le cadre unique d’intervention des partenaires techniques et financiers ainsi que les acteurs du secteur privé et de la société civile. Dans cette perspective, il a exhorté les participants à veiller, au cours des travaux, à ce que le PNDS réponde aux exigences d’un document fondamental de politique économique. Plus loin, Mamady Youla a affirmé que « ces assises doivent permettre de nous assurer que le plan intègre les objectifs du développement durable 2016-2030 et l’agenda 2063 de l’Union Africaine et qu’il fédère l’ensemble des interventions en faveur du développement ».

Le Chef du Gouvernement prévient cependant que le financement et la mise en œuvre du PNDES vont requérir une mobilisation importante de la communauté internationale dans l’esprit de la conférence internationale d’Addis-Abeba sur le financement du développement.

Dans son intervention, la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale a déclaré que l’objectif de ces assises nationales est de partager avec les différentes composantes de la Nation (Gouvernement Institutions Républicaines, services déconcentrés, société civile, secteur privé), le contenu de l’avant-projet du PNDES, recueillir leurs avis et contributions afin que le Plan prenne en compte les préoccupations de l’ensemble des couches sociales.

Le nouveau Plan s’articule autour de trois  principaux chapitres, a révélé la Ministre Hadja Mama Kany Diallo. Il s’agit de : la dynamique du développement sur la période 2011-2015, le cadre stratégique de développement 2016-2020 et la mise en en œuvre du suivi et d’évaluation.

Le document issu des travaux sera présenté successivement au comité de pilotage, au Gouvernement et aux partenaires au développement, a renseigné la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale. Au terme de cet exercice, indique Mme Kany Diallo, un groupe consultatif sera organisé durant le premier semestre 2017 en vue de mobilier auprès des partenaires au développement des ressources complémentaires pour le financement du PNDES.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel. : (00224) 655 31 11 12

Créé le 3 novembre 2016 09:04

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,