Guinée : le camp de Sidya Touré fait une « autopsie sévère » de la Gestion de Doumbouya

Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY-Le « FNDC – POLITIQUE », front politique dirigé par l’ancien premier ministre Sidya Touré vient de faire une "autopsie très sévère" de la Gouvernance de Mamadi Doumbouya, arrivé au Pouvoir par un putsch le 05 septembre 2021.


Cette coalition appelle ses partisans à soutenir massivement les manifestations projetées dans le pays par le Front National pour la Défense de la Constitution.

« En examinant l’évolution de la situation sociopolitique et économique de notre pays, le FNDC – POLITIQUE constate avec regret la remise en cause de la dynamique enclenchée au début de la transition par le CNRD, dont le principal objectif était de veiller au respect de sa vocation qui est de préparer le retour à l’ordre constitutionnel.

Au lieu de cela, le CNRD s’est plutôt installé dans l’unilatéralisme et l’autoritarisme, s’entêtant dans la mission, sans mandat ni légitimité, de changer la classe politique, favoriser l’éclosion d’une nouvelle génération d’hommes politiques et refonder l’État. C’est ainsi qu’elle a adopté des attitudes hostiles aux forces vives et entrepris une série d’actions qui ont altéré profondément le climat sociopolitique et conduit à la situation de blocage actuelle », pointe cette coalition politique.

Elle cite notamment :

•          Le refus, dans le mépris et l’arrogance, de répondre à l’appel au dialogue sur la transition des forces vives les plus représentatives de la nation ;

•          L’élaboration unilatérale de la Charte de la transition ;

•          La violation délibérée et répétée de la Charte de la transition ;

•          L’instrumentalisation de la justice par la violation de la présomption d’innocence et les droits de la défense ;

•          La non publication de la liste des membres du CNRD

•          Le refus de déclarer leurs biens gage de bonne gouvernance

•          Le déclenchement de poursuites judiciaires fantaisistes contre des leaders politiques et de la société civile dont certains ont été kidnappés, trainés à même le sol et enchainés, en plein jour, lors d’une conférence de presse à leur siège.

Prenant acte de l’appel du FNDC d’organiser une marche citoyenne et pacifique le 28 juillet 2022 dans le Grand Conakry et le 04 août 2022 sur toute l’étendue du territoire national, le FNDC-POLITIQUE annonce qu’il apporte son soutien à ces séries de manifestations. Il invite ses militants, sympathisants et tous les citoyens pro-démocratie à se « mobiliser et à répondre de façon efficace aux différents appels à manifestation du FNDC ».

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 24 juillet 2022 14:16

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces