Guinée : Le budget de la Justice en hausse de 22%…

Charles Alphonse Wright, Ministre de la Justice et des droits de l'Homme

CONAKRY- L’examen et l’adoption du projet de Loi des Finances Initiales 2023 par le Conseil National de la Transition (CNT) est en cours à l’Hémicycle. Cet exercice est ponctué par le passage des ministres devant les conseillers nationaux pour présenter les politiques sectorielles de leurs départements.

La session inaugurale de cet exercice a eu lieu ce lundi 19 décembre 2022 avec le passage de trois ministres. A savoir Mory Condé, de l’administration du territoire et de l’administration, Moussa Magassouba, des Mines et de la Géologie, de l’Énergie de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, Seydouba Soumah.

Ce mardi 20 décembre 2022, trois autres ministres sont face aux conseillers pour défendre les budgets sectoriels de leurs départements respectifs. Le bal a été a été ouvert par le Garde des Sceaux, Charles Alphonse Wright, Ministre de la Justice, des Droits de l'Homme.

Dans son discours devant les conseillers, il a décliné les axes prioritaires de son département au compte de l'année 2023. Parmi ces priorités, il a cité entre autres : la construction et l'équipement de la maison Centrale de Conakry, l'adduction en eau potable de 25 établissements pénitentiaires.

Dans la Loi de Finance Initiale 2023, le Ministre Alphonse Charles Wright a annoncé l'augmentation du budget de son département à 22% par rapport à la loi de finances précédente. Selon lui, cette augmentation est due aux défis nombreux qui attendent déjà la justice pour qu'elle puisse répondre aux attentes des citoyens.

Le garde des sceaux a indiqué que la réhabilitation et la rénovation de la maison centrale de Coronthie devra coûter un milliard neuf cent treize millions cinq cent onze milles sept cent soixante-neuf francs guinéens (1 913 511 69 GNF) alors que l’adduction d'eau potable dans les 25 établissements pénitentiaires, devra coûter un milliard cent quatre-vingt-quines millions neuf cent quarante aix mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf francs guinéens (1195 946 999 GNF).

« L'augmentation de 22% de l'enveloppe globale du budget de notre département s'explique par la prise en compte des projets d'investissements inscrits au titre des DTS (droits de tirages spéciaux) dont le décaissement des montants obéit à des conditions particulières. Aussi, ces montants sont pour la plupart sous évalués par rubrique notamment les trois (3) projets à savoir: La construction et équipement de la maison centrale de Yorokoguia, la réhabilitation et la rénovation de la maison centrale Coronthie, l'adduction d'eau potable dans 25 établissements pénitentiaires», a-t-il déclaré.

Alphonse Charles Wright précise qu’à sa prise du Pouvoir, le Colonel Mamadi Doumbouya avait décliné sa vision de la justice. Il s’agit de celle d’une Justice indépendante, équitable, professionnelle, accessible, intègre et capable de rassurer la population et les investisseurs et qui contribue efficacement à la réconciliation, à l'affirmation de la dignité humaine et à la lutte contre la corruption et l'impunité.

« Pour matérialiser cette volonté du Président de la Transition, on a sollicité auprès du Premier Ministre, Chef du Gouvernement le réaménagement et la revue à la hausse des enveloppes budgétaires conformément à nos priorités pour mieux répondre aux attentes de la population en matière de service public de justice. Chose que nous espérons connaitra une suite favorable », a-t-il dit.

Nous y reviendrons !

Sayon Camara

Pour Africaguinee.com

Créé le 20 décembre 2022 19:01

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_