Guinée : l’ANAD prête à sursoir à la marche mais à une condition…

Diabaty Doré et Elhadj Karamo Diawara

CONAKRY-Une délégation du Secrétariat général des affaires religieuses a rencontré ce lundi 6 mars 2023, des responsables de l’ANAD, une coalition politique dirigée par l’ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo.

Ces religieux conduits par Elhadj Karamo Diawara ont formulé une requête à leurs interlocuteurs. À savoir, sursoir à la manifestation projetée le 09 mars à Conakry par les forces vives.

L’objectif principal est de prévenir d’éventuelles violences ou effusions de sang en Guinée, selon le secrétaire général aux affaires religieuses.

« Nous avons jugé nécessaire d’intervenir en tant que religieux issus de toutes les confessions religieuses. On est venu écouter et identifier tous les points de divergence.

Nous allons transmettre ces messages au premier ministre pour voir comment nous pouvons rapprocher les idées autour de la table », a expliqué Elhadj Karamo Diawara, au sortir d’une rencontre avec des cadres de l’ANAD.

Les dirigeants de cette coalition pilotée par Cellou Dalein Diallo se disent prêts à sursoir à la manifestation mais à une seule condition.

« Ils nous ont demandé de sursoir à notre manifestation du 9 mars et de leur accorder un peu temps (…) Pour que nous puissions sursoir à la manifestation, il faut que toutes nos revendications soient prises en compte. Sans ces préalables croyez-moi que la manifestation reste maintenue. C’est non négociable », a tranché Diabaty Doré, porte-parole de circonstance de l’ANAD.

Dansa Camara DC

Pour Africaguinee.com

Créé le 6 mars 2023 15:44

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,