Guinée : l’opposition interpelle Alpha Condé sur une « attitude » de la Mouvance…

img_8156

CONAKRY-Des doutes commencent à planer quant à l’application des accords qui pourraient sortir du dialogue politique interguinéens. Et pour cause : L’Opposition Républicaine et la mouvance présidentielle commencent à se lancer des piques sur fond de soupçons.

La première citée interpelle le Président Alpha Condé et estime la crédibilité du dialogue est aujourd’hui en jeu. L’intervention du Porte-parole de l’Opposition Aboubacar Sylla en témoigne éloquemment…

De la crédibilité du dialogue…

« Une question fondamentale qui n’était pas inscrite à l’ordre du jour a été soulevée à la fin des débats aujourd’hui. Il s’agit du statut de ce cadre du dialogue. Nous estimons que ce cadre du dialogue a un statut qui lui permet de faire des propositions, des recommandations pour inviter n’importe quelle institution à respecter le consensus issu de ce dialogue.

Mais après avoir entendu le porte-parole de la mouvance présidentielle, (Amadou Damaro Camara, ndlr) nous avons le sentiment que ce cadre de dialogue n’a pas de recommandations à faire vis-à-vis d’une institution en particulier l’Assemblée nationale. Ceci pose un problème de la crédibilité de ce cadre de dialogue. Si c’est un cadre de dialogue qui se transforme en forum qui délivre des avis consultatifs qui ne seront pas appliqués, dans ces conditions, nous nous retrouverons dans le schéma des dialogues antérieurs.

Nous espérons que le Président de la République, conformément à ses engagements, va amener le Gouvernement, ainsi que toutes les autres institutions à respecter le consensus qui va se dégager dans ce dialogue.

Du consensus sur le fichier électoral…

Le dialogue politique national interguinéen a enregistré l’examen d’un point important qui était inscrit à l’ordre du jour. Il s’agit de la question du fichier électoral. Après de très longue discussion qui nous ont pris toute la journée d’aujourd’hui, le constat a été établi de façon consensuelle  que le fichier électoral tel qu’il se présente aujourd’hui renferme énormément d’anomalies et des insuffisances. Ce fichier ne peut servir de base à des élections nationales, notamment les élections législatives et présidentielles à venir. Nous avons relevé ces insuffisances, en notant la persévérance des doublons, des mineurs enrôlés indûment.

Nous avons aussi relevé certains ratios qui sont totalement anormaux. C’est-à-dire que le rapport entre la population électorale et la population guinéenne est trop élevée (55%). D’après ce fichier 55% des guinéens sont âgés au moins de 18 ans et donc sont en âge de voter. Alors que le ratio dans la sous-région est au maximum 35%. Cela veut dire qu’il sur-enrôlement  au niveau de ce fichier. Nous sommes d’accord que ce fichier doit être revu fondamentalement.

Nous avons décidé de mettre en place un autre comité technique qui se chargera de proposer un cahier de charge qui va permettre à une autre entité de pouvoir analyser en profondeur les insuffisances du fichier et proposer des mesures de correction ».

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : 00224 655 31 11 12

Créé le 27 septembre 2016 19:43

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces