Guinée : L’opposition compte s’attaquer à une décision du Président Alpha Condé…

Alpha Condé

CONAKRY- Une nouvelle ligne de front semble s’ouvrir entre l’opposition guinéenne et le Président Alpha Condé. Le principal parti d’opposition vient de contester une décision du Président Alpha Condé. Le Chef de l’exécutif guinéen a signé ce weekend un décret annonçant l’interdiction de l’importation des véhicules dont l’âge dépasse 8 ans. Le même décret précise que l’importation de véhicules dont la direction se trouve du côté droit est également interdite.

Le Groupe Parlementaire des Libéraux Démocrates composé essentiellement des députés de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, entend protester contre cette décision du Chef de l’Etat. C’est l’information que nous a donnée le président de ce groupe parlementaire, le Dr Fodé Oussou Fofana.

« Cette décision montre encore une fois l’amateurisme qu’il y a au sommet de l’Etat. On ne peut pas prendre une telle décision sans tenir compte des conditions de vie des guinéens. Le Parlement n’a jamais été consulté avant la prise de cette décision. Non seulement on ne donne aucun délai aux importateurs de véhicules, mais on se préoccupe moins des recettes au niveau du port de Conakry » a dénoncé le Dr Fodé Oussou Fofana, le Président du Groupe parlementaire des Libéraux Démocrates.

Ce vice-président de l’UFDG promet que cette question sera débattue dans les prochains jours au sein de son Groupe Parlementaire afin d’interpeller l’exécutif sur cette décision.

« Nous allons nous réunir au niveau de notre Groupe Parlementaire pour que le Parlement prenne un acte pour interpeller le Chef de l’Etat, afin que cette décision soit annulée. Les guinéens n’ont pas de revenus leurs permettant de s’acheter des véhicules de plus de 10 ou 15 mille dollars » précise l’ancien Directeur de campagne de Cellou Dalein Diallo.

Avec sa trentaine de députés, le Dr Fodé Oussou Fofana sait que les chances de faire plier l’exécutif sont très minimes. Il a à cet effet lancé un message à ses collègues députés.

« Les gens doivent se rappeler qu’au-delà de nos appartenances politiques, nous sommes d’abord et avant tout des représentants du peuple. S’il y a donc des décisions qui engendrent de graves conséquences chez les populations, nous devons nous lever pour interpeller l’exécutif. C’est aussi ça notre rôle » a lancé le Dr Fodé Oussou Fofana.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 18 janvier 2016 15:24

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces