Guinée : Julien Yombouno annonce un recensement des fonctionnaires…

Julien Yombouno, ministre de la fonction publique

CONAKRY- Êtes-vous un fonctionnaire en activité ? Apprêtez-vous pour un nouveau recensement.  Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique a lancé ce lundi 13 mars 2023, les opérations de recensement et d’identification biométrique des fonctionnaires, agents contractuels et pensionnés de l’Etat.

Ce vaste recensement s’inscrit dans le cadre de la mise en place du Fichier Unique de Gestion Administrative et de la Solde (FUGAS), a appris Africaguinee.com.

Ces opérations vont permettre à l’Etat de corriger, supprimer les écarts, anomalies et incohérences contenus actuellement dans le fichier de gestion administrative de la fonction publique.

Le pré-enrôlement, première phase du processus, concerne uniquement les agents en activité. Il va permettre aux agents publics de valider leurs informations administratives se trouvant dans le Fichier de Gestion Administrative (FGA) de la Fonction Publique.

Pour le Ministre du Travail et de la Fonction Publique, le FUGAS est un ambitieux projet intégré, innovent, de modernisation, de digitalisation et de gestion des ressources humaines et des effectifs de la fonction publique. D’après Julien Yombouno, plusieurs résultats sont attendus après la mise en œuvre de ce projet.

« Le FUGAS a pour ambition d’aboutir à une gestion rationnelle, transparente, professionnelle et efficace des ressources humaines. L’autre ambition de ce programme est la maitrise des effectifs et de la masse salariale de la fonction publique, la modernisation et de la digitalisation des services des ressources humaines relevant du Ministère du travail et de la fonction publique », a indiqué le ministre.

Julien Yombouno annonce qu’il sera également procédé à la constitution d’un fichier unique et harmonisé de la fonction publique.

« Il y aura aussi l’établissement des cartes biométriques professionnelles, multifonctions qui permettront à l’agent actif ou à la retraite d’accéder à son salaire ou à sa pension (…).  Si nous réussissons le FUGAS, il y aura la possibilité d’un recrutement de nouveaux agents à la fonction publique pour faire face à ce départ massif à la retraite, aux nombreux cas de décès et d’abandons de service. En plus, grâce à ce projet, il y aura la redistribution de l’épargne salariale à l’avantage des agents réels qui seront restés à la fonction publique une fois que l’opération d’assainissement aura été accomplie », a expliqué Julien Yombouno.

Pour se faire pré-enrôler, le Ministère du travail et de la fonction publique a mis à la disposition des agents publics deux plateformes à savoir : recensement.fonctionpublique.gov.gn et recensement.mtfpguinee.cloud.

Pour se faire pré-enrôler, chaque agent en activité devra présenter un acte de naissance sécurisé, une carte d’identité ou passeport biométrique, une photo d’identité récente, un arrêté d’engagement pour les fonctionnaires ou Contrat d’engagement pour les contractuels, une copie du diplôme le plus élevé, une attestation de service signée par le Chef de service (superviseur direct).

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (000224) 666 13 023

Créé le 13 mars 2023 18:52

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_