Guinée : incertitude sur la comparution de Kassory et Diané devant la Crief

Dr Ibrahima Kassory Fofana, ancien premier ministre de Guinée accompagné de Dr Mohamed Diané, le 06 septembre 2021, lendemain du coup d'Etat

CONAKRY- En Guinée, l’incertitude plane sur la comparution de Kassory Fofana et Mohamed Diané devant la chambre de jugement de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF).


Ces anciens piliers du régime d’Alpha Condé déchu le 05 septembre 2021 sont renvoyés devant cette cour anti-corruption mise en place par la junte pour réprimer les délits économiques, pour être jugés. Mais avant de faire face aux juges pour livrer leur part de vérité sur les faits pour lesquels ils sont poursuivis, ils posent deux conditions « non-négociables ».

« Nous posons deux conditions pour qu’il y ait un procès. La première condition, nous exigeons que tous les dossiers pendants devant la Cour Suprême, initiés au cours de l'instruction et de l'information soient vidés d'abord.

Notre deuxième condition pour qu'il y ait un jugement, il faut que ce jugement soit diffusé publiquement par la télévision et les radios afin que le peuple guinéen au nom de qui la justice est rendue soit témoin de la procédure des faits », confie maître Mohamed Bérété, membre du pool d’avocats qui défend ces anciens hauts commis de l’Etat.

Reste à savoir si ces deux conditions seront acceptées par les magistrats en charge de leurs dossiers à la Crief.

A suivre…

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 4 février 2023 16:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo UNICEF