Guinée : Des leaders de l’opposition annoncés ce jeudi au tribunal de Dixinn

Des leaders de l'opposition guinéenne

CONAKRY- C’est un procès qui s’annonce « mouvementé » qui va démarrer ce jeudi 15 janvier  au Tribunal de Première Instance de Dixinn.  L’opposition a promis de se rendre à se Palais de Justice pour exprimer sa désapprobation face  à ce qu’elle qualifie d’une justice à ‘’double vitesse’’, a appris Africaguinee.com.

 ‘’Nous avons décidé que demain (jeudi, ndlr) qui est le premier jour de comparution des personnes qui ont été interpelées lors du meeting du 07 janvier, que les députés et les leaders de l’opposition seraient au TPI de Dixinn, pour manifester par notre présence notre opposition à une justice à double vitesse où nous avons certains qui sont rapidement déférés devant les tribunaux et d’autres jouissent d’une impunité totale’’, a déclaré mercredi le porte parole de l’opposition guinéenne.

Selon Aboubacar Sylla, ‘’toutes les personnes qui ont été violentées sont là pour témoigner que les forces de l’ordre et les gendarmes ont exercé des violences inacceptables vis-à-vis des personnes. Mais malheureusement comme c’est l’impunité qui est à  la règle d’or de la gouvernance du professeur Alpha Condé, ces personnes ne sont pas inquiétées et ne sont même pas soumises  à une simple enquête administrative, à plus forte raison à des poursuites judiciaires’’, a poursuivi le leader de l’Union des Forces du Changement.

Le député de l’UFDG fera ensuite savoir que l’opposition a déploré après  son meeting du 7 janvier, ‘’il y a eu beaucoup de violations’’ exercées sur  ses militants et parfois même sur de simples citoyens, qui avaient juste le tort de se  retrouver  sur le théâtre de ses répressions, le long de l’axe Bambeto Cosa au moment où les forces de l’ordre intervenaient.

Le porte de l’opposition indique qu’il y a eu 13 personnes qui ont été arrêtées dont quatre mineurs qui ont été libérés.  Parmi les blessés, Aboubacar Sylla avance qu’il y a eu un quinzaine de blessées dont trois par balles. L’on note également un blessé dont le crane fracturé qui est présentement dans le Coma, et un autre qui a reçu des coups de Cross sur tout le corps qui est aussi dans un état dramatique, ajoute l’ancien ministre  de la communication.

Affaire à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

 

Créé le 15 janvier 2015 10:05

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces