Guinée : comment Kassory Fofana, Dr Diané et Oyé Guilavogui ont négocié leur libération?

Kassory Fofana, Oyé Guilavogui, Dr Mohamed Diané, photomontage Africaguinee.com

CONAKRY-La Cour de Répression des Infractions Économiques et financières (CRIEF) a accordé ce jeudi 19 mai 2022, une "liberté provisoire" à l’ancien premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, Dr Mohamed Diané, ex ministre de la Défense et Oyé Guilavogui ancien ministre de l’Environnement. Ces trois anciens responsables du régime d’Alpha Condé, déchu le 05 septembre, étaient en détention depuis le 06 avril dernier.


Accusés de « détournement présumé de deniers publics, enrichissement illicite, blanchiment de capitaux », ils ont été longuement auditionnés, ce jeudi 19 mai 2022, devant de la chambre d’instruction de la Crief. Les juges de cette chambre ont décidé de leur accorder une liberté sous caution. Ils doivent se présenter chaque mercredi à la Crief.

En contrepartie de cette « liberté provisoire », ils se sont engagés à verser des montants faramineux comme « caution ».

Trente (30) milliards de francs guinéens, c’est le montant de la caution qui a été imposée à Dr Mohamed Diané, tandis que Kassory Fofana et Oyé Guilavogui, paieront chacun vingt (20) milliards Gnf.

Ils ont quitté en début de soirée la Crief, sous escorte. Ils vont rentrer libres à leurs domiciles, après un passage, à la maison centrale, où ils vont récupérer leurs affaires, apprend-on.

Nous y reviendrons !

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 19 mai 2022 21:06

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces