Guinée : Cette décision d’Alpha Condé qui pourrait fâcher certains ministres… (Exclusif)

Alpha Condé

CONAKRY- En attendant son investiture, le Président Alpha Condé qui vient d’être réélu pour un mandat de cinq ans à la tête de la Nation guinéenne, entend bien moraliser les finances publiques. Pour limiter les détournements de deniers publics, le locataire du Palais Sékoutoureya vient d’annoncer une grande décision. Désormais, il est interdit au Ministère de l’économie et des finances de payer une dépense dont le montant est supérieur à deux cents millions de francs guinéens, a appris Africaguinee.com.

Selon nos informations, cette décision vise à moraliser les finances publiques en cette période de « transition ». Toute dépense excédent deux cents millions devra désormais passer par la Présidence de la République avant d’être exécutée.

« Généralement c’est en cette période que les ministres et d’autres hauts commis de l’Etat essayent de profiter en procédant à des paiements quelque fois même non budgétisés. Puisque aucun ministre n’a la certitude d’être maintenue dans le Gouvernement, certains pourraient être tentés de se remplir les poches avant leur départ » a expliqué à notre rédaction, un analyste politique qui dit être en parfaite harmonie avec la décision du Président Alpha Condé.

Cette décision du Chef de l’Etat n’est cependant pas sans conséquence. Plusieurs marchés restent gelés à cause du non paiement par l’Etat.

Pour le moment, ni le Gouvernement, ni la Présidence de la République, n’a donné plus d’informations sur cette décision du chef de l’exécutif guinéen.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

 

Créé le 10 novembre 2015 15:08

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm