Guinée : Après les émissaires de Poutine, Macron…un de Biden attendu à Conakry

CONAKRY- Le ballet diplomatique se poursuit à Conakry. Après les visites simultanées de Sergei Lavrov, ministre russe des Affaires Étrangères, Jérémy Robert, Conseiller Afrique d’Emmanuel Macron, un émissaire de Joe Biden est attendu dans la capitale guinéenne, la semaine prochaine.

Il s’agit de la sous-secrétaire d’État américain chargé de la sécurité civile, de la démocratie et des droits de l’homme, Uzra Zeya, a appris Africaguinee.com. À Conakry, ce dirigeant américain aura un agenda ultra-chargé. Il rencontrera notamment de hauts responsables du gouvernement, des dirigeants de la société civile et de jeunes professionnels sur le partenariat américano-guinéen. Au cœur des échanges, le respect des droits de l’homme, la restauration de la gouvernance démocratique, la garantie de l’égalité des sexes et la promotion de la justice transitionnelle, a-t-on appris.

En outre, la sous-secrétaire collaborera avec les partenaires pour faire progresser la paix et la sécurité régionales dans le cadre de la stratégie américaine visant à prévenir les conflits et à promouvoir la stabilité et à l’initiative pour la démocratie et les transitions politiques en Afrique (ADAPT), lancée lors du Sommet des dirigeants africains de décembre 2022, selon une note d’information de Département d’Etat parvenue à Africaguinee.com.

Uzra Zeya

La sous-secrétaire Zeya prendra la parole lors d’un atelier de renforcement des capacités de l’Organisation internationale pour les migrations pour mettre l’accent sur l’intersection de la migration, du changement climatique et de la préparation aux crises, précise la même note. Il entamera son voyage ouest-africain prévu du 09 au 14 juin par Dakar ensuite Conakry.

L’arrivée de cette responsable américain intervient dans un contexte où la migration irrégulière vers les États-Unis a pris de l’ampleur. Des milliers de guinéens ont voyagé ces derniers temps vers le pays de l’oncle Sam, en passant par le Nicaragua. Dans un autre volet, le contexte politique interne est un peu tendu depuis l’annonce du report sine-die des élections censées aboutir au retour à l’ordre constitutionnel. Le 04 juin dernier, le département d’Etat a publié un rapport accablant sur la Guinée en matière des droits humain.

A suivre !

Boubacar 1 Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 9 juin 2024 10:01

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces