Grands Moulins de Conakry : La Direction Générale annonce la reprise effective des activités…

CONAKRY- Après deux mois de grève, les travailleurs de l’usine Grands Moulins de Conakry ont repris les activités. Le constat a été fait ce samedi 13 mai 2023 à l’occasion d’une visite guidée que les responsables de cette usine de production de farine ont organisé à l’intention d’une dizaine des journalistes des médias privés et publics.

Cette grève qui a débuté le 4 mars dernier a perduré pendant deux semaines. Dans sa plateforme revendicative, le syndicat avait réclamé entre autres : la catégorisation des emplois, l’établissement d’un plan annuel de formation et une prise en charge médicale effective.

Après avoir fait visiter les hommes des médias les installations de l’usine Grands Moulins de Conakry afin de constater de visu l’effectivité de la reprise des activités, le Directeur des ressources humaines de l’entreprise, a annoncé que deux des trois points de revendications des grévistes ont été résolus. Il ajoute que le troisième point est en cours de résolution au niveau de l’inspection générale du travail.

« En ce qui concerne l’établissement d’un plan annuel de formation, il a été réalisé et adapté avec le léger retard que nous avons connu. Et le troisième point qui est la prise en charge médicale, nous l’avons amélioré comme le souhaitait le syndicat. Principalement, le point qui a créé le blocus réel, qui nous a valu les deux mois d’inactivité, c’est la catégorisation des emplois. Par rapport à ce point, enfin de compte nous sommes en résolution. Nous nous sommes convenus après tous les débats de mettre à la disposition de l’inspection générale du travail ce travail là parce qu’en leur sein, ils ont un département qui s’occupe spécialement de ce sujet. C’est-à-dire la catégorisation des emplois », a expliqué Alpha Amadou Diallo.

Ce responsable de la Société Grands Moulins de Conakry souligne qu’à date, la Direction a pris toutes les dispositions légales permettant de reprendre la production effective de la farine. Ce, pour le grand bonheur des populations.

« Nous avons fait des réquisitions d’emplois. C’est-à-dire que les employés qui étaient en grève ont été rappelés pour reprendre le travail. Sur ce, 90% ont repris le travail mais très malheureusement, il y a une poignée qui n’a pas encore repris le travail. Mais nous les invitons à nouveau à reprendre le travail parce que notre ambition c’est de garder le maximum d’emplois et d’en créer d’autres », a annoncé le Directeur des ressources humaines de Grands Moulins de Conakry, dont l’usine est située à Kagbélen.

Aux clients de Grands Moulins de Conakry, M. Alpha Amadou Diallo leur annonce la bonne nouvelle. « Nous informons nos clients, nos partenaires et nos distributeurs sur le marché qu’ils peuvent à nouveau compter totalement sur notre entreprise pour pouvoir continuer à assurer la distribution des produits que nous réalisons à partir de chez nous ici », a lancé Alpha Amadou Diallo.

Dans son intervention, le Directeur des ressources humaines n’a pas manqué de fournir d’amples informations sur l’entreprise Grands Moulins de Conakry.

« Nous sommes Grands Moulins de Conakry, une filiale du groupe TAFAGUI, nous fabriquons de la farine et des produits dérivés. Nous avons deux sites, un à Kagbélen où on fait la farine et très bientôt les aliments de nutritions animales.  Nous avons un autre site qui est celui de petit bateau où nous produisons principalement les cubes bouillons. Donc, tous les produits bravo que vous verrez sur le marché sont des produits de notre groupe et de notre filiale. Notre objectif est de continuer à se développer pour produire sur place l’ensemble des gammes de produits que nous distribuons », a-t-il fait savoir.  

Le Médecin de Grands Moulins de Conakry quant à lui, a expliqué qu’il n’y a plus aucun problème au niveau de la prise en charge médicale pour les travailleurs ainsi que les membres de leurs familles, respectives.

« La prise en charge médicale au niveau de Grand Moulin de Conakry est de 80%. Nous avons signé des conventions avec les hôpitaux de proximité et également avec six pharmacies dans le grands Conakry selon la répartition géographique des travailleurs. La prise en charge médicale est élargie aux familles des travailleurs, à savoir : les femmes travailleuses, les maris des femmes qui travaillent ici et leurs enfants. Il y a également les prises en charges spécifiques. A savoir, les hospitalisations, les accouchements, les césariennes dont la prise en charge est de 100%. En plus, l’autre atout, dans les pharmacies, les travailleurs peuvent se procurer des médicaments de manière illimitée s’ils sont malades. Ce, quel qu’en soit le prix des produits », a expliqué Dr Fodé Moussa Camara.

Employé de Grands Moulins de Conakry, Ibrahima Barry rassure les clients quant à l’effectivité de la reprise du travail au sein de l’usine.

« Après deux mois de grève nous avons repris le travail. Depuis la reprise, ça travaille bien ici. On reçoit les échantillons pour les analyser pour pouvoir faire livrer une farine de qualité. Je rassure les clients que la farine qu’on livre ici est de qualité. Il n’y aura plus de soucis, nous avons le personnel nécessaire pour réaliser toutes les études qu’il faut avant de livrer la farine. Tout est normal, les activités ont repris », a rassuré Ibrahima Barry, laborantin de l’usine Grands Moulins de Conakry.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le 14 mai 2023 06:13

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces