Gouvernement d’Union nationale en Guinée: C’est « Non » , selon Cellou Dalein Diallo

23038

 

DAKAR-Si le président guinéen Alpha Condé n'exclut pas de former un gouvernement d'union nationale à l'issue des législatives, le chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo a fait une mise au point sur cette question.
 
Le leader de l'Union des forces démocratiques de guinée(UFDG) a dénoncé la gouvernance d'Alpha Condé  dont 
 
"Participer à un gouvernement obéit d’abord à une plate forme, or on ne peut cautionner la politique du gouvernement telle qu’elle est définie. Il y a la violation des droits de l’homme, la restriction des libertés, la mal gouvernance, la politique systématique d’exclusion à l’endroit de certains de nos militant, on ne peut être complice d’un tel état de fait. De ce point de vue, je ne vois un parti d’opposition s’associer au régime actuel pour la mise en œuvre d’une telle politique", explique Cellou Dalein Diallo dans un entretien accordé à des confrères sénégalais.
 
Récemment, le président Alpha Condé avait évoqué l'idée d'une ouverture avec l'opposition pour appliquer son programme et faire profiter aux guinéens leurs richesses.
 
Plus d'un mois après les législatives du 28 septembre dernier, la Cour suprême va proclamer les résultats définitifs de ce scrutin qui doit mettre fin à la transition dans le pays.
 
Selon les résultats provisoires proclamés par la commission électorale nationale indépendante (CENI), le parti présidentiel a obtenu 53 sièges mais devra négocier avec ses alliés pour obtenir la majorité au parlement.
 
  SOUARE Mamadou Hassimiou
     Depuis Dakar
     Pour Africaguinee.com
Créé le 9 novembre 2013 17:47

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: