Glissement de la transition : Comment les autorités entendent « convaincre » la Cedeao ?

CONAKRY-Alors que les principaux acteurs politiques désapprouvent le glissement du calendrier de la transition qui prévoit la fin du régime d’exception en décembre 2024, le Gouvernement entend passer à une nouvelle étape. Celle d’ouvrir des discussions avec la Cedeao afin de « convaincre » l’institution régionale de la nécessité de permettre à la Guinée d’avoir des institutions fortes et stabilisées.

« Nous allons, de manière cordiale et conviviale, convenir d’un processus qui permettra de conforter la volonté de la Guinée d’avoir des institutions stabilisées et également en conformité avec les attentes de la Cedeao avec l’accompagnement nécessaire qu’elle n’a pas cessé d’apporter à la Guinée », annonce le Premier ministre Bah Oury.

A suivre !

Africaguinee.com

Créé le 27 mai 2024 12:30

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,