FRIA : Les populations privées d’eau et d’électricité…

23144

 

FRIA- Les populations de la préfecture de Fria continuent de subir de plein fouet les conséquences de l’arrêt de l’usine d’alumine de Friguia ! En effet, depuis plusieurs jours, les citoyens de cette localité sont privés d’eau et d’électricité, a appris Africaguinee.com de sources concordantes.
 
La cause de cette pénurie d’eau est liée  à une panne à l’usine de Fria, une préfecture  où vivent  120 mille âmes. ‘’Il n’y a pas d’eau dans les hôpitaux et même dans les immeubles. Cela fait suite à une panne à l’usine. La situation ne fait que se dégrader depuis deux ans, on va de mal en pire’’, s’est lamenté, un employé de l’usine Ibrahima Sylla.
 
Même son de cloche, pour  cet autre employé : ‘’Ça fait plusieurs jours, il n’y  a pas d’eau ni d’électricité. Toute la population parcourt  des kilomètres pour avoir l’eau au marigot et au fleuve afin de  faire le ménage. Nous vivons dans une crise, de manière misérable et dans les conditions de vie défavorables.  Je ne sais pas si la faute se situe avec le partenaire ou le gouvernement’’, s’est lamenté M. Camara, un autre employé  à l’usine de Fria. 
 
Selon M. Camara, les conséquences sont énormes, parce que cette eau de marigot n’est pas bonne pour la boisson.  Puis il rajoute ‘’Déjà qu’il y a l’épidémie de choléra qui existe dans le pays, donc nous ici on ne peut pas s’épargner de ça’’.
 
Pour sa part, le secrétaire général du syndicat des travailleurs de l’Usine de Fria, Sylla Balla Moussa a sollicité l’implication effective des décideurs pour mettre un terme à ce problème.
 
‘’Les syndicalistes ne peuvent rien par rapport à cette situation, c’est aux partenaires de fournir les pièces de rechange pour qu’on puisse redémarrer les groupes afin de ramener de l’eau. Aujourd’hui,  il n’y a pas ce que les syndicalistes n’ont pas entreprit au niveau des partenaires et du gouvernement. Mais tout cela n’a pas abouti. Donc les syndicalistes sont presque à l’agonie. Ils sont à l’attente des grands décideurs’’ déclare-t-il.
 
Malgré  des multiples négociations de la part des autorités guinéennes, il n’y a pas  eu encore d’issue favorable à cette crise qui fait suite à une grève du personnel  de la compagnie Rusal Friguia enclenchée en avril 2012. Depuis cette date, l’usine d’alumine de Fria est fermée.  
 
   Bah Aissatou   
   Pour Africaguinee.com
   Tél : (+224) 664 93 46 23     
 
 
Créé le 18 novembre 2013 12:09

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_