Formation professionnelle-Mamou : La Ministre Djenab Dramé inaugure l’école normale des instituteurs…

eni_1

MAMOU- La ville carrefour dispose désormais d’une école normale des instituteurs. L’infrastructure a été inaugurée ce jeudi 27 mai 2021 par la Ministre de l’Enseignement, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, qui avait à ses côtés son collègue chargé de la coopération internationale ainsi que l’Ambassadeur du Japon en Guinée.

Plusieurs hauts cadres du Département de l’Enseignement technique étaient également présents à cette cérémonie. Il s’agit notamment du Secrétaire général, Michel Koivogui, du Directeur national de l’enseignement technique, Dr Baba Diané, de la Conseillère chargée de l’emploi, Mme Sanguiana Camara et le Directeur Général Adjoint de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi, Hassimiou Souaré. Étaient aussi présents, le Ministre Conseiller à la Présidence, Nana Kourouma et les autorités de la région administratives de Mamou.

Située dans le quartier Tolo, l'ENI de Mamou est le fruit de la coopération guinéo-japonaise. Elle a été financée e à hauteur de quarante-quatre milliards huit cent trente-sept millions quarante-cinq mille de nos francs. 

Dans son allocution, le maire de la commune urbaine de Mamou a souhaité la bienvenue aux autorités. Il a exprimé toute sa reconnaissance à l'endroit du Gouvernement japonais.

Prenant la parole, le gouverneur de la région de Mamou, M. Amadou Oury Lémy Diallo a rappelé que depuis l'avènement du président Alpha Condé, plusieurs infrastructures d'enseignements techniques ont vu le jour dans sa région.

« A l'avènement de la troisième République, notre région ne comptait que six (6) institutions d'enseignement technique et professionnel. Grâce à la vision du chef de l'État, professeur Alpha Condé, de nos jours, elle totalise onze (11) qui sont agréées dont six (6) publiques, cinq privées et trois autres en projets, pour un effectif de 1 668 étudiants dont 1 001 filles » a rappelé le Gouverneur Lémy Diallo.

« L'ouverture de cette ENI va améliorer la formation des instituteurs et augmenter leur nombre dans votre région et dans tout le pays, afin de répondre au besoin toujours croissant d'enseignants, notamment du premier degré. Cette ENI est une école à vocation nationale, et les élèves qui en sortiront seront affectés sur l'ensemble du territoire guinéen. C'est pour atteindre cet objectif que le Japon a accepté de financer cette infrastructure d'enseignement supérieur dans la région administrative de Mamou, qui était la dernière à ne pas en posséder » a déclaré l'ambassadeur du Japon en Guinée, M. Matsubara HIDEO.

eni.jpg

Ce projet est aussi un exemple parfait de la coopération guinéo-japonaise : le renforcement de capacités humaines, notamment de la formation technique et professionnelle, qui est un des axes d'intervention sur lesquels le Japon et les pays africains, dont la Guinée, se sont mis d'accord lors de la 7ème conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'Afrique, TICAD7.

« C'est enfin une contribution majeure au développement du pays, dont l'éducation est le moteur indispensable et le plus puissant » a-t-il ajouté, tout en invitant les autorités à veiller à la maintenance des installations.

De son côté, la Ministre de l'enseignement technique, de la formation professionnelle et de l'emploi qui a été fortement ovationné par l’assistance, a rappelé l'ambition du Président de la République dans le cadre de la formation des jeunes de son pays.

« Notre président ne veut pas d'une jeunesse abandonnée et livrée à elle-même sans repères ni perspectives. Il travaille plutôt à offrir à notre jeunesse toutes les opportunités et les meilleures conditions de son indépendance totale. L'école qui ouvre ses portes maintenant exprime cette volonté politique et cet engagement personnel en faveur des Guinéens du professeur Alpha Condé » a entamé Mme Djénab Nabaya Dramé.

eni_4.jpg

La Ministre Djenab Dramé qui tient à matérialiser la vision du Chef de l’État dans le secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle a promis de continuer les vastes chantiers en faveur des jeunes qui ont aujourd’hui soif d’apprendre, de se former pour mieux préparer leur avenir.

De son côté, le Ministre de la coopération et de l'intégration africaine a salué le partenariat ente la Guinée et le Japon dont l’un des fruits est cette infrastructure.

« Cette infrastructure, financée entièrement par le Gouvernement Japonais est une preuve de la volonté du gouvernement japonais à accompagner l'État guinéen dans son élan de développement socioéconomique, plus précisément dans le secteur de l’éducation » a rappelé le Ministre Amadou Thierno Diallo.

eni_3.jpg

À son tour, le conseiller à la Présidence représentant du ministre d'État, ministre des sports, Nana Telico Kourouma, a adressé un message de paix et d'union entre les fils de la région de Mamou. Il a par ailleurs loué les efforts fournis par la Ministre Djenab Dramé pour une meilleure qualification de l’enseignement technique et la formation professionnelle.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 664-72-76-28

Créé le 28 mai 2021 01:59

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces