Formation professionnelle : Alpha Bacar Barry inaugure l’ERAM de Dabola…

DABOLA- L’École Régionale des Arts et Métiers de Dabola a été officiellement inaugurée ce vendredi 3 novembre 2023, par le Ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Alpha Bacar Barry. L’évènement a réuni les autorités administratives locales et des populations du Sankaran massivement mobilisées. Ce nouvel édifice flambant-neuf situé dans le quartier BABILIYA dans la commune urbaine de Dabola, a été baptisé du nom de l’ancien ministre de la Pêche Dr Mamadou Bhoyi Barry.

C’est dans une ambiance festive que cette cérémonie d’inauguration a eu lieu. L’ERAM de Dabola est bâtie sur une superficie de 47 mille 423 mètres carrés. Elle a un effectif de 300 apprenants dont 125 filles tous en première année. Elle est composée de 32 bâtiments dont 64 salles de classes pour une capacité d’accueil de 1920 apprenants, 15 ateliers, 8 logements pour l’équipe de Direction, 8 logements pour les formateurs 32 chambres d’accueil une villa pour la directrice. Les apprenants disposent désormais d’un environnement d’études propice.

Prenant la parole à cette occasion, le maire de la commune urbaine de Dabola a, au nom des populations de Dabola, remercié les autorités pour cette réalisation.

« C’est avec un grand plaisir et une réelle satisfaction que je prends la parole au nom des populations laborieuses de Dabola pour vous souhaiter la bienvenue. Votre présence parmi nous ce vendredi 3 novembre a une signification profonde. C’est l’inauguration du temple de savoir flambant-neuf, un joyau que le colonel Mamadi Doumbouya, chef de l’Etat vient d’offrir à la jeunesse de la région administrative de Faranah. Je voudrais au nom de la population de Dabola réitérer notre disponibilité à accompagner M. le président et son gouvernement dans son œuvre de refondation et de changement institutionnel.  Dabola dans son ensemble, résidents et ressortissants, debout comme un seul homme sont prêts à vous accompagner la main dans la main. Chers hôtes, nous mesurons à sa juste valeur ce geste magnanime qui nous va droit au cœur et qui par-delà tout s’ajoute dans la vie architecturale de notre cité.

En effet, cette école est un foyer incandescent du savoir du savoir-faire, du savoir être d’où sortiront des femmes et des hommes de métier, des ouvriers qualifiés dont le pays a besoin pour son développement. C’est pourquoi nous remercions les autorités pour avoir construit et meublé cette école. Nous invitons humblement l’encadrement de l’école et le corps professoral de mettre tout le sérieux dans la formation des apprenants. Quant à ceux-là, nous les invitons à la discipline », a lancé le maire de Dabola, M. Aboubacar Sidiki Koulibaly.

Présent à cette cérémonie, Elhadj Madifing Diané a tiré le chapeau au ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation professionnelle et de l’Emploi pour cette prouesse. « M. le ministre vous avez donné la bonne orientation.  J’ai vu cette jeunesse en désarroi à laquelle vous venez d’offrir la possibilité de s’orienter dans cette école pour apprendre un métier. Les jeunes n’ont plus besoin d’attendre un emploi de l’Etat, car l’Etat n’a plus la possibilité d’offrir de l’emploi tous à ses enfants. Je prie Dieu qu’il vous assiste afin que tout le territoire soit couvert par des écoles exceptionnelles comme celle-là », a lancé Elhadj Madifing Diané.

De son côté, la Directrice de l’ERAM de Dabola, madame Djenabou SYLLA s’est tout d’abord réjouie de la coopération internationale notamment avec celle de la BID (Banque Islamique de Développement) qui a financé les travaux. Ensuite, elle est revenue en détail sur les caractéristiques de cette école.

« L’école régionale des Arts et Métiers de Dabola que vous (ministre) avez l’insigne honneur d’inaugurer aujourd’hui et l’une des 6 ERAMS que compte la République de Guinée. Elle se situe au quartier BABILIYA, commune urbaine de Dabola, centre géographique de notre pays. Elle couvre une superficie de 47 mille 423 mètres carrés avec un effectif de 300 apprenants dont 125 filles tous en première année. Elle est composée de 32 bâtiments dont 64 salles de classes pour une capacité d’accueil de 1920 apprenants, 15 ateliers, 8 logements pour l’équipe de Direction, 8 logements pour les formateurs 32 chambres d’accueil une villa pour la directrice », a-t-elle expliqué.

Les filières enseignées dans cette ERAM sont : Le Droit industriel, la mécanique générale, la maintenance, la Topographie, l’électricité Industrielle, l’électricité Bâtiment, la plomberie sanitaire la Maçonnerie, la Menuiserie bois, le Génie civil, la mécanique automobile, la mécanique des engins lourds et le tourisme hôtellerie.

Au sein de L’Eram de Dabola, les filières d’apprentissage de la formation professionnelle post primaire et secondaire sont insérées, avec un effectif de 206 apprenants dont 75 filles. Ce qui donne ainsi, une autre dimension complémentaire à la formation.

« La finalité de l’enseignement technique et professionnel est de donner de la compétence technique et professionnelle aux apprenants. Les formateurs s’engagent à fournir le maximum d’efforts pour donner aux apprenants une formation cohérente et efficiente », s’est engagée la Directrice de l’ERAM.

Prenant la parole, le ministre de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, Alpha Bacar Barry dira que la construction de ce joyau a été rendue possible grâce à la vision du Président Colonel Mamadi Doumbouya. Il encourage les populations du Sankaran à en faire bon usage.

« Chères populations de la région administrative de Faranah, vous avez désormais votre école nationale des arts et métiers. Chers jeunes, vous avez désormais votre outil pour avoir rapidement un travail décent, chers parents vous avez désormais l’école qui va permettre à vos enfants de s’insérer dans le tissu socio-économique non seulement dans la région de Faranah, mais aussi de se considérer comme étant des ouvriers qualifiés de la République de Guinée. Tout ceci a été rendu possible par la vision d’un homme qui rêve grand pour ce pays et pour ses enfants et qui estime que pour réussir le processus de refondation en République de Guinée, il faut massivement investir dans l’éducation.

C’est pour cela que vous avez vu cet investissement humain massif, cet investissement financier massif, cet investissement matériel massif pour que de plus en plus de places se libèrent dans le système de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Ce, afin que nos enfants puissent profiter et jouir de l’essor économique de notre pays grâce à la dynamique impulsée dans l’exploitation des ressources naturelles et minéralières », a-t-il dit.

Poursuivant, Alpha Bacar Barry a souligné que cette école est ouverte à l’ensemble des jeunes de Guinée. « Qu’il soit partis à l’école ou pas, c’est pour cela nous allons y développer un centre d’apprentissage post primaire et secondaire », a-t-il précisé.

Mieux, au-delà de tout ce que cette école offre comme possibilité de formation, le Président de la République a aussi pensé aux conditions d’études des apprenants, poursuit le ministre. C’est pour cela qu’il a décidé d’accorder une bourse d’entretien à tous les apprenants inscrits dans toutes les écoles de formation professionnelle y compris celle de Dabola.

De retour de Dabola, Alpha Amadou Barry

Correspondant régional d’Africaguinee.com 

A Faranah

Créé le 3 novembre 2023 19:31

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces