Fin du Sommet sur le Niger : La Cedeao décide d’activer sa force militaire en attente

ABUJA-Le Sommet des chefs d’Etat de la CEDEAO sur la crise nigérienne a pris fin cet après-midi à Abuja. Après un huis clos d’environ trois heures, les dirigeants ouest-africains ont adopté de nouvelles résolutions pour contraindre les putschistes à rendre le Pouvoir et de réinstaller Mohamed Bazoum dans ses fonctions.

L’une des résolutions phares de ce sommet concerne « l’activation de la force militaire en attente avec effet immédiat ». Les chefs d’Etat précisent que toutes les options restent maintenues sur la table pour rétablir l’ordre constitutionnel, rompu le 26 juillet par le Général Abdourahmane Tchiani.

Les dirigeants de l’autorité régionale ont enjoint les chefs d’Etat majors de la Cedeao d’activer la force en attente immédiatement. En revanche cette fois-ci, il n’y a pas eu de nouvel ultimatum donné aux putschistes.

Bola Ahmed Tinubu, Macky Sall, Alassane Ouattara, Nana Akufo Addo, Umaro Sissoco Embalo ont réitéré leur ferme condamnation du coup d’Etat et la détention illégale du Président Mohamed Bazoum, sa famille et des membres de son Gouvernement.

Ils rendent le CNSP responsable de leur sécurité et de leur intégrité.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le 10 août 2023 18:38

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

Logo Fondation orange