Fichier électoral, constitution, départ du CNRD : Mory Condé précise…

Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation

CONAKRY-Où en est-on dans le processus de recensement de la population ? La rédaction de nouvelle constitution a-t-elle été entamée ?  Le CNRD envisage-t-il de quitter le pouvoir au terme des 24 mois même sans l’exécution des dix points inscrits dans le chronogramme ?

Mory Condé, ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a apporté des précisions ce jeudi 12 janvier 2023, lors d’une conférence de presse coanimée avec Ousmane Gaoual Diallo et le colonel Amara Camara, respectivement porte-paroles du Gouvernement et de la présidence. Explications.

Du recensement Général de la population et du fichier électoral

« Actuellement nous sommes dans un processus de recensement de l'ensemble des fonctionnaires de la fonction publique. Alors, ce que vous devez comprendre, ceux qui doivent être recensées sur la base du fichier d'état civil biométrique, ils ne vont plus revenir devant la machine pendant la période du recensement administratif à vocation de l'état civil. On aura déjà eu leurs données.

Ce sont les autres qui vont passer devant la machine de recensement. A l'issue de ce processus, nous allons avoir le nombre exact des guinéens dans la base de données de l'état civil. Maintenant, c'est dans cette base de données que nous allons prendre tous les guinéens qui ont 18 ans révolus pour constituer le fichier électoral. Progressivement, aller vers le processus de retour à l’ordre constitutionnel.

Rédaction de la constitution

Nos équipes et celles du Ministère de la justice sont en train de travailler sur les avant-projets de plusieurs textes de lois. Notamment la constitution. Tous les textes de lois dont on aura besoin pour faciliter le retour à l’ordre constitutionnel. Une fois que ces documents seront prêts nous allons les envoyer au CNT avant de passer à l'action.

Le CNRD partira-t-il à la fin des 24 mois même sans achever les 10 points du chronogramme ? 

Si on doit partir, il faut quand même qu'il y ait des élections pour que le pouvoir soit remis à quelqu'un d'autre. Le premier point de l'agenda de la transition n'a rien à avoir avec un chronogramme de retour à l’ordre constitutionnel autrement dit le recensement général.

Les neuf (9) autres points sont des actions qui sont liées. On ne peut pas organiser le référendum pour l'adoption d'une nouvelle constitution sans un fichier électoral qui permet d'appeler le peuple à se prononcer sur le oui ou sur le non. On ne peut pas avoir ce fichier électoral là tant qu'on ne fera pas le recensement administratif à vocation d'état civil.  

Ce système de recensement de population à vocation d'état civil va nous permettre d'avoir un fichier électoral dynamique. Il nous permettra d'avoir un fichier électoral non manipulable.

Maintenant lorsque vous me dites que lorsque cette durée-là arrive est-ce qu'on va partir ? Je me pose la même question quelles vont être les conditionnalités pour le transfert du pouvoir à un civil pour partir ? Autrement dit, si nous avons fait ce travail technique avec les experts de la CEDEAO, c'est parce qu'ils ont une certaine expérience du code de processus électoral tel que nous l'avons ici. Pour nous, la question n'est pas les 2 ans, mais plutôt ce sont les ressources financières qui doivent permettre au processus de pouvoir se caler correctement sur la durée qui a été défini sur l'agenda de la CEDEAO.

Si nous avons fait engager notre Ministre des Affaires Étrangères sur un document signé, c'est parce que nous estimons qu'au regard de nos expériences de gestion des processus électoraux dans d'autres pays, effectivement les 2 ans nous permettront avec l'accompagnement financier de pouvoir tenir les 2 ans. L'enjeu fondamentale, c'est la question de ressource financière, ce n'est pas la question du nombre des points qui est importante".

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le 12 janvier 2023 20:18

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

GAC recrute trois (3) superviseurs mine…

jeudi, 11 juillet 24 - 5:43 pm