Fête d’indépendance à Mamou : Ce que les sages du Foutah préconisent…

Sages du Foutah et Alpha Condé

CONAKRY- Les sages du foutah viennent de réagir face au choix de la préfecture de Mamou comme ville qui abritera la prochaine fête d’indépendance ! Pour El hadj Badrou Bah, grand imam de la grande mosquée de Labé, cette décision du chef de l’Etat a été bien accueillie par les sages du Foutah, a appris Africaguinee.com.

“Nous sommes contents  parce que c’est Dieu qui a voulu que ça soit chez nos parents de Mamou. On a parlé de ça depuis longtemps mais on n’avait pas attendu quelqu’un aller dire qu’il veut que ça soit chez lui,  depuis que le Président a annoncé que cette année ça sera au Foutah. Tout le monde est resté attentif jusqu’à ce qu’il choisisse dans  quelle ville on va le faire“ a déclaré ce sage du Foutah que nous avons joint ce matin.

Pour cet imam, il n’appartient pas à Mamou seulement d’entreprendre des démarches pour manifester la joie, mais à tout le foutah. “Nous les sages on s’est entendu que tous nous nous joignions à Mamou pour se réjouir du choix de cette préfecture. Si on doit aller remercier le chef de l’Etat, qu’on le fasse de manière collégiale mais pas à rang dispersé“ a souhaité El Hadj Badrou Bah.

Réagissant face aux informations faisant allusion à une certaine frustration de la part des ressortissants de la préfecture de Labé après le choix de la ville de Mamou ce religieux dit ne pas être informé : “Je ne suis pas au courant qu’il y a des frustrés à Labé suite à la décision d’organiser les festivités de l’indépendance à Mamou.  S’il devait y avoir des mécontents, c’est dès après l’annonce par le chef de l’Etat que les festivités allaient se tenir au Foutah que chacun aurait cherché à tirer la couverture de son côté. Mais Dieu merci tel n’a pas été le cas“.

Evoquant les propositions que les sages du Foutah avaient faites au président Alpha Condé à l’occasion de sa visite à Labé au mois d’août dernier, El Hadj Badrou Bah regrette le fait qu’il n’y ait eu aucune suite au niveau de certains points : “Quand le président était venu à Labé, la décision qu’il avait prise c’est de rencontrer les vieux du Foutah. Alors les vieux se sont mobilisés et on a échangé avec lui sur des points. On lui a suggéré des choses pour qu’il fasse attention à ces choses là. Depuis que  cela a été dit au président (…), nous sommes tous en Guinée,  peut-être  que certaines choses ont changé, mais les choses qui restent sont plus nombreuses“ a déclaré cet imam de la grande mosquée de Labé.

 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 664 93 46 23

 

 

 

 

Créé le 10 février 2014 15:14

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_