Femme bouclier : Un sit-in à Conakry pour soutenir madame Fatoumata Bah…

Des femmes se mobilisent pour soutenir Fatoumata Bah

CONAKRY-Plusieurs femmes ont fait  un sit-in ce lundi 3 février 2020 à Conakry pour soutenir madame Fatoumata Bah, la femme qui a été prise en "otage" par des policiers et dressée comme "bouclier humain" contre des jeunes lanceurs de cailloux.

Ces femmes se sont d’abord rassemblées au Pont 8 novembre ensuite au rond-point Bellevue pour réclamer justice pour dame Fatoumata Bah, violentée par des hommes en uniformes à Wanindara, un quartier de la banlieue de Conakry, le mercredi 29 janvier.

Munies de pancartes, ces femmes  ont interpellé les autorités guinéennes sur les crimes et autres formes d’exaltions commises, selon elles,  par les forces de l’ordre sur des citoyens.

« Ce sit-in flash qui consistait à bloquer les deux voies à l’entrée de Kaloum vise à exprimer  notre mécontentement à l’endroit du gouvernement et à l’égard de toutes ces personnes qui sont à la base des exactions commises sur des citoyens. Aussi, c’est pour dire qu’on ne veut plus de femmes bouclier humain, que ça soit des enfants, des femmes ou des hommes. Il y trop de personnes tuées lors des manifestations et il y a trop de crimes qui restent sans justice », a fustigé Aicha Conté, membre du collectif de ce mouvements de sit-in.

 A noter que c'est la Ligue guinéenne des Droits Humains (LIGUIDO) qui a organisé ce sit-in. Madame Fatoumata Bah a porté plainte pour agression au niveau du département de la sécurité alors que trois policiers ont été arrêtés suite à ce scandale qui a indigné l’opinion.

 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

Créé le 3 février 2020 11:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces