Femme-bouclier: de peur de représailles, la famille du brigadier-chef Lama Bah fuit Cosa…

Sergent Lamarana Bah

CONAKRY-Alors que la polémique enfle sur l’identité du policier qui a violenté la femme à Wanindara, sa famille qui se trouve Cosa a pris la fuite, de peur de représailles.

Le policier qui a témoigné hier sur le scandale de « femme-bouclier », est bel et bien Lamarana Bah très connu à Cosa où il a grandi.

« Je l’ai connu tout petit, on a grandi ensemble. C’est notre voisin direct. Dans sa jeunesse, je ne l’ai pas connu violent. J’étais surprise et dépassée quand j’ai vu Lama témoigner hier dans cette vidéo », explique une source qui connait le sergent Lamarana Bah.

Marié à une femme et père de deux enfants, la famille de ce policier a fui le quartier. « Aucun membre de sa famille ne reste, tout le monde a quitté », nous confie-t-on. Sa femme est sous le choc, nous rapporte-t-on.

Le gouvernement guinéen a promis que ce policier subira la rigueur de la Loi. Le directeur national de la police le Général Anssoumane Camara bafoé a annoncé hier qu’il comparaîtra devant le conseil de discipline pour « subir les conséquences de sa forfaiture ».

Affaire à suivre…

 

Africaguinee.com

 

Créé le 31 janvier 2020 12:15

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3