Enseignement Supérieur : Adoption du projet de Loi portant Statut Particulier des IES, IRS et CDI

CONAKRY- Les Conseillers nationaux ont adopté à l’unanimité ce vendredi 21 juillet 2023, le projet de loi portant Statut Particulier des Institutions d’Enseignement Supérieur (IES), des Institutions de Recherche Scientifique (IRS), des Centres de Documentations et d’Information (CDI). Il s’agit d’une avancée majeure dans le cadre de la qualification de l’enseignement supérieur en Guinée

Ce projet de loi porté par la ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation vise à promouvoir et à renforcer la coopération interinstitutionnelle dans l’enseignement supérieur, à respecter, soutenir et protéger l’autonomie et la diversité des institutions et des systèmes d’enseignement supérieur, favoriser une utilisation optimale des ressources, afin de contribuer à l’épanouissement technologique, économique et culturel des institutions d’enseignement supérieur et de recherche scientifique.

Selon Dre Diaka Sidibé, ce statut particulier a été initié par son département dans le but de permettre aux Institutions d’Enseignement Supérieur (IES), de Recherche Scientifique (IRS) et aux Centres de Documentation et d’Information (CDI) de fonctionner normalement en leur assurant de meilleures conditions de travail et de prise en charge de leurs préoccupations actuelles et futures pour le bonheur de la communauté universitaire et de la république de Guinée.

 » Pour atteindre leurs missions régaliennes, les IES, IRS et CDI, doivent jouir d’un cadre légal et réglementaire approprié. C’est ce qui amène le Gouvernement de la Transition, à travers mon département, à solliciter votre bienveillance en vue de doter nos institutions de Statut Particulier, en les érigeant en Établissements Publics à caractère Scientifique (EPS), placés sous la tutelle technique du Ministère en charge de l’Enseignement Supérieur et la tutelle financière du Ministère en charge de l’Économie et des Finances. Par conséquent, ils jouiront de la personnalité juridique, de l’autonomie administrative et financière appropriées. Ils seront alors administrés par un organe délibérant interne (le Conseil d’Université, le Conseil d’institut ou le Conseil Scientifique, selon les cas) et un organe délibérant externe (le Conseil d’Administration). 

Cette qualification de nos Institutions en Établissements Publics à caractère Scientifique (EPS) tient également compte de l’évolution de l’écosystème sous-régional et régional de l’enseignement supérieur auquel la République de Guinée est partie prenante à part entière, depuis notamment 2006, avec notre passage au système Licence, Master et Doctorat (LMD) », a-t-elle expliqué.

La ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation ajoute que l’adoption de ce Statut Particulier sera pour les IES, IRS et CDI et pour tous les départements en charge de l’enseignement supérieur, un gage d’harmonisation des approches et procédures avec celles des cadres globaux de la sous-région, du continent africain et au-delà du monde.  Ce Statut Particulier vise à :

– Favoriser un meilleur suivi de l’exécution des projets et programmes que nous portons ;

– Faciliter la mobilisation et la gestion des ressources financières extérieures suffisantes et nécessaires pour la satisfaction des exigences pédagogiques/académiques et de recherche ;

-Développer des partenariats sur projets avec des institutions d’enseignement supérieur et des réseaux d’institutions, pour lesquels la prise en compte du caractère éminemment scientifique est indispensable ;

– Assurer, par voie de convention, des prestations de service payantes en lien avec les Activités Génératrices de Revenus (AGR).

« En somme, ce statut particulier se fonde sur les besoins nationaux et internationaux d’uniformisation de l’enseignement supérieur pour permettre aux IES, IRS et CDI de réaliser l’ensemble des activités, de mettre en place et rendre fonctionnels tous les organes nécessaires à leur fonctionnement et à la mobilisation des ressources y afférentes et au développement du capital humain« , a précisé Dre Diaka Sidibé.

Au total, ce Statut Particulier concerne au total 18 Institutions d’Enseignement Supérieur Publics et ; 32 IRS et CDI. L’adoption de ce Statut particulier a de nombreux avantages. Elle favorisera notamment l’application des accords de partenariats interinstitutionnels, la reconnaissance de l’autonomie de gestion des structures en charge des questions pédagogiques, de la recherche des IES/IRS/CDI et les laboratoires de recherche, le soutien et la protection de l’autonomie et de la diversité de nos institutions.

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le 22 juillet 2023 10:01

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_