Elections locales en Guinée : L’UFDG exprime ses “préoccupations…“

El hadj Diouma Diallo, 3e vice-président Assemblée Nationale

CONAKRY- L’Union des forces démocratiques de Guinée a exprimé ce samedi 15 mars 2014 à l’occasion de son Assemblée Générale, ses préoccupations face au retard accusé dans l’organisation des élections locales, a constaté Africaguinee.com.


Le principal souci de ce parti qui est la deuxième force politique au sein de l’assemblée nationale est avant tout le ‘’non respect’’ par le gouvernement guinéen des accords politiques du 03 juillet qui ont permis l’organisation des élections législatives et qui faisaient une ébauche sur l’organisation des élections locales et présidentielles.

‘’La préoccupation fondamentale de l’UFDG et de l’opposition, c’est par rapport au silence très lourd du gouvernement et de la CENI pour l’organisation des élections locales et la satisfaction des conditions fixées dans l’accord du 03 juillet. Parce que dans ces accords parrainés par la communauté internationale il était prévu que ceux qui ont subi des dommages matériels lors des marches pacifiques seraient indemnisés, le gouvernement s’était engagé à diligenter des poursuites judiciaires contre les criminels, il s’était engagé à procéder à un recrutement d’un opérateur technique pour remplacer Waymark et Sabary et de tenir les élections locales avant fin mars, mais jusqu’à présent on ne dit rien’’, a expliqué le 3ème vice-président de l’assemblée nationale, El hadj Djouma  Diallo. 

Nonobstant ce mutisme des autorités guinéennes, le parti de Cellou Dalein se dit ouvert pour un dialogue au sein de l’assemblée pour plancher sur ces points.

‘’Nous sommes prêts à engager un débat démocratique au sein de l’assemblée nationale, mais nous disons  que si nous ne sommes pas entendu comme il le faut,  et bien nous reprendrons le combat pour que la démocratie et l’Etat de droit soit instauré en Guinée’’, a martelé El Hadj Djouma  Diallo, cadre de l’UFDG qui a présidé ce samedi l’assemblée générale de l’UFDG.

‘’Est-ce vous êtes prêts à reprendre le combat pour qu’une véritable démocratie s’instaure en Guinée ?’’, a-t-il lancé aux militants, qui répondirent en chœur ‘’Oui’’. ‘’Nous enregistrons tous jours des militants parce que tout le monde est fatigué de la gouvernance de M. Alpha Condé.

Nous reviendrons !

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 93 51 32

 

 

 

Créé le 15 mars 2014 20:12

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces