Elections en Guinée : Un nouveau front s’ouvre entre Alpha Condé et ses adversaires…

Alpha Condé (à droite), Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo

CONAKRY- La Guinée pourrait se retrouver à nouveau dans une crise ! Les sept adversaires du Président Alpha Condé maintiennent la pression sur le Gouvernement et l’institution électorale pour un report du scrutin prévu le 11 octobre prochain.

Selon nos informations, des représentants des sept candidats engagés dans la course pour la présidentielle du 11 octobre 2015, doivent se retrouver cet après-midi pour expliquer à l’opinion nationale et internationale les raisons qui motivent leur demande de report du scrutin. Ils devront évoquer entre autres le cas du fichier électoral qui renferme toujours des doublons. L’opération de distribution des cartes d’électeurs devrait également faire partie de la liste des arguments que vont avancer les adversaires politiques du candidat du RPG Arc-en-ciel.

Cette demande des opposants semble pour l’instant être refusée par la Commission électorale nationale indépendante. L’institution dit disposer de tous les moyens pour l’organisation d’un scrutin libre et transparent.

Du côté du Gouvernement guinéen on se réserve pour l’instant de faire tout commentaire sur le sujet. « C’est la CENI qui organise les élections pas le Gouvernement. C’est donc cette institution qui doit se prononcer sur l’éventualité d’un report » a confié un membre du Gouvernement dirigé par Mohamed Said Fofana.

A suivre…

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 6 octobre 2015 16:10

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: