Elections communales : le choix des candidats suscite des agitations à l’UFDG…

cellou_3

CONAKRY- En prélude de la tenue des élections locales en Guinée, le  choix des candidats devant figurer sur les listes de candidature à ce scrutin, suscite des grincements de dents dans les fédérations de l’union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) à Conakry, a appris Africaguinee.com.


‘’Nous savons qu’il ya quelques agitations par rapport à l’établissement des listes de candidature aux élections communales dans les fédérations de Conakry’’, a avoué El hadj Djouma Diallo lors d’une assemblée générale hebdomadaire du parti UFDG, tout en demandant aux agitateurs de se ressaisir et de comprendre la situation.

‘’Nous demandons aux responsables de comprendre la situation et d’observer de la retenue, d’attendre le feu vert de la direction du parti pour l’établissement des listes. Ces élections communales mettront en concurrence  des listes de candidature’’, a ajouté le troisième vice-président de l’UFDG.

Selon lui, ces élections locales ne mettent pas en concurrence des candidats maires. C’est des listes de candidats qui seront établies par les partis politiques en concurrence  dans toutes les communes, a précisé l’élu de l’UFDG.

‘’Ce ne sont pas des individus qui seront présentés directement aux électeurs. Ce sont des listes. Donc, nous demandons à nos responsables dont nous savons l’engagement et la détermination de comprendre que pour le moment, ils doivent tout faire pour se comprendre pour faire en sorte qu’il y ait la cohésion et l’unité dans leur rang. Qu’ils établissent des listes solides pour les présenter contre les listes de nos concurrents.

C’est lorsqu’il y aura le vote sur les listes qu’on va calculer comme aux législatives ce que chaque parti aura obtenu  comme nombre de candidats élus sur la liste, qu’on parlera de l’élection des maires et des maires adjoints. Donc, c’est en deux étapes. Comme vous le savez, on veut nous diviser parce qu’on sait que si les élections sont propres à Conakry, nous sommes la première force politique ici et nous allons les gagner.

Donc, accepter qu’on bâtisse des listes solides pour battre nos concurrents et pouvoir prétendre aux mairies. En ce moment, entre nos collègues qui seront sur ces listes-là, une concurrence sera ouverte pour les candidats à la mairie. Mais en cela aussi, nous demandons l’unité et la cohésion dans les rangs du parti, dans toutes les fédérations de Conakry.

Actuellement, nous ne savons pas quand est-ce ces élections communales vont se tenir ? Nous savons simplement que le 20 février dernier, il s’est tenu à Kindia une retraite de la CENI où elle a parlé des problèmes électoraux, mais elle ne nous a pas encore indiqué de date de tenue de ces élections. Donc, il est bien prématuré  de parler actuellement de listes.   

Les candidats seront l’objet d’un choix démocratique à l’occasion d’instance que nous allons organiser’’, expliqué El Hadj Djouma Diallo qui a présidé ce samedi l’assemblée hebdomadaire de l’UFDG.

Ces agitations interviennent au sein de la principale formation politique de l’opposition pendant que les élections locales sont reportées sine-die par la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 935 132

Créé le 26 mars 2014 23:27

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces