Elections, audits et gouvernance en Guinée: Ce qu’en pense Mme Salla Fan-yi Camara du parti GPT

Salla Fan-yi Camara, vice-présidente GPT

Comment se porte le parti d’Ibrahima Kassory Fofana? L’ancien ministre des finances et allié du président Alpha Condé a misé sur  une « auto-évaluation » du parti Guinée Pour Tous (GPT) après son échec lors des législatives. Ce parti qui se réclame du centre avait t-il voté pour le candidat de la mouvance Claude Kondiano pour le poste du perchoir de l’assemblée? Selon la vice-présidente de ce parti, Salla Fan-yi Camara, il faudra désormais comprendre les raisons de la victoire du parti présidentiel lors des législatives pour mieux préparer les prochaines échéances électorales avec pour ligne de mire la présidentielle de 2015.Entretien !

AFRICAGUINEE.COM: Madame Salla Fan-yi Camara bonjour!

SALLA FAN-YI CAMARA : Oui bonjour M. SOUARE !

Depuis les élections législatives du 28 septembre dernier, le GPT semble avoir pris un certain recul dans les débats politiques. Peut-on savoir les raisons de ce silence ?

Merci de l’opportunité que vous me donnez, pour m’expliquer là-dessus, cela va être la première sortie de Guinée Pour Tous (GPT) depuis les élections législatives. Notre parti a eu une histoire particulière, depuis sa naissance jusqu’aux Elections Législatives. Nous avons connu l’engouement qui existait autour du parti,  nous y avons participé, nous l’avons vu  grandir et nous l’avons vu venir. Les dernières Elections Législatives nous ont permis de juger le poids de notre Parti c’est d’ailleurs pour cela nous n’avons pas voulu aller en alliance; nous avons voulu savoir exactement ce qu’on valait ; Parce que malheureusement c’est avec le cœur meurtri que je le dis. Nous constatons que c’est le même groupe électoral qui sillonne tous les partis, alors il fallait savoir si les gens ont compris notre projet de société et  pour les élections à venir quelle stratégie mettre en place pour rafler le maximum. Donc c’était une auto-évaluation que “Guinée Pour Tous“ a voulu faire. Après cette étape on a constaté qu’il y a eu une petite progression entre 2010 et 2013. En dépit des scores obtenus en 2013 l’on s’est dit qu’on était très largement en deçà de nos attentes par rapport au sondage qu’on avait effectué. On s’est quand même posé des questions. Par exemple, pourquoi le GPT n’a eu qu’un seul député ? Etant un parti responsable, il fallait qu’on fasse un break afin de faire notre autocritique.

Êtes-vous déçus du score obtenu par votre formation politique pendant ces élections législatives ?

Oui comme tout le monde on a été déçu des résultats obtenus, mais je refuse de me victimiser et j’essaye d’être réaliste. Comme exemple, il y a eu le syndrome de Fria,  en dépit de tous les problèmes que cette préfecture a subis les citoyens ont voté pour le RPG (rassemblement du peuple de Guinée, Ndlr) donc il faut comprendre le mental du guinéen, pourquoi le guinéen se comporte comme ça. Qu’est-ce qui le pousse à être aussi fataliste, car c’est au nom de ce peuple que nous voulons discuter : ceci nous a déçu! Malheureusement il n’ya pas d’éléments pour juger l’état d’esprit de nos concitoyens, mais pendant trois ans on aurait pu faire un travail sur nous-mêmes  et sur notre population, pour que le résultat soit meilleur. Mais il y a eu un autre volet c'est-à-dire la manière éhontée et flagrante d’organiser des fraudes massives avec des preuves à l’appui, il fallait comprendre aussi pourquoi notre gouvernement a réussi à mettre  un système comme ça et que  nous ne soyons pas capables de mettre un terme à ces fraudes. Il fallait être de petit esprit pour accepter ce report de quatre jours pour brandir l’argument de correction. Voilà les principales raisons qui nous ont poussés à faire un break et à vouloir comprendre pourquoi ceci s’est passé.

Vous venez d’évoquer plusieurs raisons, pourtant certains estiment que votre silence était dû aux promesses faites par le président Alpha Condé à l’endroit de votre leader Ibrahima Kassory Fofana…

C’est un sujet qui me fait sourire, même si les gens n’ont pas voté pour nous ils savent que l’homme de la situation c’est Kassory Fofana. Il n’y a jamais eu de deal entre notre leader et le pouvoir, c’est un montage.  Vous savez les scores pendant les législatives étaient tellement serrés que chaque candidat avait de l’importance, donc il fallait qu’il y ait des consultations pour copter tous les grands leaders. Pour l’anecdote une fois, j’ai même dis à mon leader (Ibrahima Kassory Fofana, Ndlr) avec un air d’ironie qu’il, était devenu une demoiselle très convoitée, parce que tous les jours il y avait des consultations soit du coté de la mouvance ou de l’opposition.

Vous confirmez donc que vous avez été consultés par la mouvance présidentielle ?

Oui et par la mouvance et par l’opposition.

Finalement vous êtes allé de quel coté ?

C’est une question qui mérite d’être débattue lorsqu’on connait  la position tranchée de Kassory Fofana à l’endroit du RPG. C’est pourquoi lorsqu’ils ont commencé à voir les gens de la mouvance chez nous, ils ont tout de suite conclu qu’il y avait une histoire de primature. Malheureusement le directeur de campagne que nous avons (Mohamed Said Fofana, ndlr), n’est pas à la hauteur du poste de premier ministre qu’il occupe, donc le guinéen qui a soif de changement a voulu que ce poste soit vraiment attribué à quelqu’un qui est à la hauteur. Je vous dis ici  malheureusement, ce qui a donné du crédit à cette information c’est Mandjan Sidibé un journaliste que je respectais énormément. Je l’ai écouté ce jour il est allé jusqu’à dire qu’il y avait des éléments de la garde présidentielle chez le président Kassory et que lui-même, il (Mandian, ndlr) était présent. Pour un peuple dont le niveau d’Alphabétisation n’est pas trop élevé c’est aussitôt comprendre qu’il y avait un accord. Mais je vous assure si cela devrait arriver les gens n’ont qu’à se mettre à l’aise, ce serait sur une base bien définie. Sinon l’objectif de Kassory c’est d’être président de la Guinée et non être Premier Ministre.

 

Confirmez-vous les informations selon lesquelles votre leader Kassory Fofana a voté pour le candidat de la mouvance présidentielle  lors de l’élection au parlement ?

Vous savez que Kory Kondiano (actuel président du parlement, Ndlr) a été le professeur de mon président de parti. Il a dit qu’il voterait pour la personne qui le sied le mieux pour conduire L’Assemblée Nationale.

 

Voulez-vous dire que la candidate de l’opposition ne répondait pas au profil que vous souhaitiez?

 

 La candidate ne répondait pas au profil qu’on souhaitait pour incarner réellement notre assemblée ou même si elle  répondait à ça on n’avait pas toutes ces informations. Par contre il y a Kory Kondiano a été le professeur de Kassory Fofana. Il a été aussi le professeur de certains leaders. Sur le plan culture  on pouvait lui accorder de crédit.

Monsieur Kassory Fofana a été clair du début à la fin et  devant tout le monde.  Je voterais  pour la personne qui à mon avis serait le  mieux pour incarner  l’assemblée nationale. C’est ce que Kassory Fofana a fait. Je ne vois pourquoi il y a eu trop de discussions autour puisqu’il y a eu un bulletin nul et personne n’en parle.  Si les gens veulent savoir si Kassory  a voté pour la mouvance ils n’ont qu’à mettre les CV, il dira pour qui il a voté.

 Certains estiment  qu’avec cet acte là le GPT a trahi ses paires de l’opposition avec qui il a combattu pendant toutes ces années…

La voix la plus autorisée pour  parler au nom de GPT après Dr Kassory, c’est Madame Salafangni Camara que je suis. Il n’y a pas d’ambigüité en ce qui concerne notre position. Jusqu’au aujourd’hui nous défendons les valeurs auxquelles nous croyons.    Que ces valeurs soient incarnées par Cellou,  c’est haut les mains qu’on les défendra. Nous étions  du centre, lorsque les valeurs de l’opposition ont été clairement définies et on s’y  reconnaissait, on s’est associé sans  lésiner sur les moyens matériels et humains.   Et  lorsque ces valeurs seront incarnées  ne serait-ce que, excusez-moi d’ironiser au tour, même par un Bouna (leader politique, Ndlr),  je ne vois pas pourquoi on ne le supporterait pas.

GPT  reste dans l’opposition ou vous défendez toujours votre position du centre ?

 Nous défendons encore et encore notre position de centriste. Aujourd’hui à  l’assemblée nous sommes indépendants comme on le dit  nous balançons mais nous nous battons pour ce que nous croyons juste. Nous ne voulons pas  être pris-en otage par aucun groupe mené par un homme, qui croit forcement en sa personne. Je parle des deux groupes menés par Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo. Donc nous voulons être l’otage ni du groupe d’Alpha Condé ni de celui de Cellou. Nous voulons être simplement l’otage de la Guinée.

Quel genre de rapport entretenez-vous avec vos anciens alliés de l’opposition ?

Les rapports que Kassory entretien par exemple avec Cellou sont hors de commentaire. Ils sont très amis. Il n’y a pas de problèmes  humains entre eux et avec tous les autres leaders de l’opposition. Encore une fois il a de très bons rapports avec eux. Comme tout le monde disait que kassory s’était rallié à la mouvance.  Il y a beaucoup de rumeurs au tour de l’homme, il le dit souvent. Mais,  personnellement j’ai entendu Cellou le dire “je connais mon bonhomme, et je sais que c’est impossible, il l’a pas fait“.

Votre avis sur la formation de la nouvelle équipe gouvernementale dirigée par le premier ministre Mohamed Said Fofana…

Je peux surprendre, mais Alpha Condé est un homme très logique dans ce qu’il fait depuis tout le temps.  Depuis 40 ans le monsieur il se bat. Il a été élu président mais il continue toujours le combat. C’est décevant qu’on attache nos espoirs à un homme qui a été logique dans sa solitude et à ce qu’il fait.  Il faut reconnaitre qu’il ne ment pratiquement pas. Il signe des  accords avec les gens, pour ceux  qui le connaissent, il n’est pas étonnant qu’il ne les respecte pas. J’appartiens à un parti politique qui a été un allié d’Alpha à l’Arc-en-ciel. Il y a certains alliés qui ne respectent pas forcement les accords. On a vu Mamadou Sylla (leader de l’UDG, Ndlr) s’agiter.  Ce nouveau gouvernement, j’ai entendu des leaders tâtonnés  et dire que c’est un non événement ; ce n’est pas un non événement !  Tout ce que Monsieur Saïd posera comme acte la Guinée subira. Qu’on le veuille ou pas de manière directe ou indirecte.

Je souhaiterais de tout mon cœur que ce gouvernement réussisse.  Mme Domani (ministre des sports, Ndlr) que je connais il faudrait qu’elle fasse miracle pour s’en sortir de ce train de la gestion du professeur Alpha Condé. Naité (ministre de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Ndlr) aussi pour qui j’ai beaucoup de respect, je souhaiterais qu’il s’en sorte. Mais on a l’impression, vu les premiers actes posés cela ne donne pas trop d’espoirs. Notre premier ministre est allé régler un problème domanial.  Pour un grand gouvernement on s’attendait à ce que les débats soient ouverts maintenant pour l’électricité. Moi dans mon quartier, il y a trois mois je n’ai pas de courant. Franchement nous aurions souhaité avoir mieux parmi eux. Tous ne sont pas mauvais, qu’on les aime ou qu’on les aime pas. Louceny Fall par exemple est un superbe ministre qui travail bien.

 A vous écouter on a comme l’impression que vous avez une dent contre le premier ministre. C’est quand même quelqu’un qui a appartenu à votre formation politique ?

Là, il y a eu beaucoup d’ambigüité autour. Je suis au GPT il y à peu près un an, je ne connais pas les relations que le parti entretenait avec le premier ministre Saïd Fofana. Mais j’ai appris qu’il est de la même famille que Kassory, ils viennent tous de Forécariah. Mais moi leur histoire de famille ça ne m’intéresse pas, je suis une simple guinéenne qui aurait souhaité avoir un premier ministre charismatique qu’on en a connu en Guinée. J’ai posé des questions à plusieurs personnes qui m’ont dit que Mohamed Saïd Fofana a été parmi les meilleurs de sa promotion pendant très longtemps. C’est insulté l’intelligentsia guinéen lorsqu’on dit que c’est notre premier ministre. C’est ce qui me révolte ! Ce n’est pas l’homme Fofana.

 Quel est votre avis sur le retard pris dans l’organisation des élections communales et communautaires ?

Encore une fois nos gouvernants sont très logiques dans leur illogisme. Même s’il (Alpha Condé, Ndlr) a tripatouillé, il a perdu à l’uninominal. Ça m’étonnerait qu’Alpha s’engage sans être sûre de réussir parce que ce n’est que sur cette administration là  que le système est capable d’être revu. Nous souhaitons que ces élections aient lieu dans le délai raisonnable, parce que le premier trimestre est foutu, faut pas  se leurrer.   Si ce n’est pas fait puisqu’il y a une assemblée, les intellectuels nous ont gratifié d’une autre opposition extra parlementaire. Nous avons les medias et tous ces éléments pour qu’on on fasse croire aux gouvernants aux leaders de l’opposition et  s leaders d’opinions qu’ils ne sont pas les seuls en Guinée.

Quelle est la position du centre dont vous vous réclamez sur la tenue des élections communales et communautaires?

Nous sommes en train d’étudier pour voir si tout a été mis en place pour que la Guinée ait ces élections de manière plus sereine. Parce que c’est devenu maintenant plus qu’un sursaut national. Nous sommes en train de nous battre pour voir ce qu’il faut pour en finir avec ces élections. Et le temps venu nous mettrons ça à l’assemblée puisque nous avons un représentant à l’assemblée pour passer par  la loi qui nous confère ce droit. Pour faire comprendre qu’il est urgent aujourd’hui que ces élections communales soient organisées.

Êtes-vous d’avis sur la reprise des manifestations au cas où le blocus continuait ?

 Nous avons participé aux manifestations de rue avec beaucoup de fierté, on a respiré le gaz et tout. Mais aujourd’hui l’assemblée ne met  pas un terme à toute manifestation. Mais, nous souhaitons avoir des débats civilisés, c’est aussi l’apanage du parti GPT et du centre.

Oui, on a la mesure du possible de mener le débat à l’assemblée. Quand ce n’est pas possible on se servira de ce que la constitution nous permet de faire, pour comprendre qu’il faut aller absolument aux élections communales. Nous espérons qu’elles seront plus transparentes que les élections législatives.

Ces derniers jours plusieurs quartiers de Conakry ont été secoués par des vagues de manifestations de jeunes qui dénonçaient le manque de courant. Votre avis ?

J’en suis l’une des victimes. EDG (Electricité De Guinée, Ndlr) ne respecte pas son contrat avec les consommateurs. C’est encore malheureux que les guinéens se retrouvent à perdre la vie pour des besoins aussi primaires. Vous n’avez qu’à partir au Mali il n’y a pas d’eau mais il arrive avec le thermique à donner du courant. En Guinée, lorsque vous entendez parler de tous ces financements dans cette gestion et tout, ça vous donne du tournis. Nous souhaitons qu’il nous donne du courant.

Quel est votre avis  sur les audits ?

Mon très cher Alpha Condé ne connait pas les audits. Pour lui c’est un élément de chantage. Il a  envie d’effrayer les gens, il sort des éléments comme ça. Si Alpha pouvais lire mon message pour une fois je prie et je mets les mains derrière les genoux pour qu’il fasse ces audits enfin. On a besoin de stabiliser  la Guinée. Et on a besoin de sortir du bon grain,  le mauvais grain. On a envie de savoir qui est capable de faire quoi en Guinée. Ces questions d’audits encore une fois, Alpha n’est pas très sérieux.

N’avez-vous pas de crainte pour votre leader qui a quand même occupé de hautes fonctions au sein de l’administration ?

Non, il n’y a pas de problème.  Moi,  je n’ai pas encore 40 ans. Je souhaiterais que si  kassory brille dans les mailles de la gestion depuis tout ce temps qu’il a géré, s’il doit un francs à l’Etat de Guinée, qu’on le mette en prison et qu’on empêche la jeunesse guinéenne de  suivre un homme comme ça.  Il y a un moment,   que j’ai l’impression qu’Alpha ne veut pas nous sortir les audits,  parce qu’il a peur de laver l’image de certaines personnes. Qu’on nous sorte les résultats des audits, qu’on en finisse avec,  pour  qu’on sache  qui a volé et qui n’a pas volé.

 

Interview réalisée par SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 664 93 51 31

Créé le 7 mars 2014 09:51

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

logo-fondation-orange_3

Avis d’appel d’offre ouvert…

mercredi, 15 mai 24 - 11:36 am