Ebola en Guinée: les pélerins guinéens iront-ils à la Mecque?

kaba

CONAKRY-La fièvre hémorragique virale, Ebola qui frappe la Guinée depuis Janvier 2014 avec des centaines de morts, risque de  barrer la route aux pèlerins guinéens qui doivent effectuer leur pélérinage à la Mecque.A conakry, les autorités guinéennes attendent toujours le quitus de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) .


Par mesure de prudence, les autorités saoudiennes ont annoncé le refus d’octrois de visas aux pèlerins guinéens. Elles exigent que le quitus soit donné par l’OMS avant de donner le feu vert aux fidèles guinéens qui veulent accomplir ce devoir religieux.

A moins de deux mois du début du pèlerinage, alors que des cas d’Ebola continuent à être enregistrés en Guinée, les chances que les pèlerins puissent se rendre à Mecque s’amenuisent. Et, récemment Dr Keidji Fukuda de l’OMS,  a précisé qu’à ce stade, il n’est pas facile de donner une estimation de la durée que pourrait prendre l’épidémie. Même les autorités guinéenneS semblent admettre cette thèse.  

‘’On a quelques  difficultés cette année,  du fait que les autorités saoudiennes, avec lesquelles nous sommes en contact constant, insistent pour que le quitus soit donné par l’Organisation Mondial de la Santé afin que les pèlerins guinéens soient autorisés à  effectuer leur devoir religieux cette année’’, a confié à Africaguinee.com le ministre des Affaires Etrangères (AE) , François Lonsény Fall.

Le chef de la diplomatie guinéenne relève que  ‘’avec la fièvre Hémorragique Ebola,  étant donné qu’il y a près deux à trois millions de personnes qui se retrouvent à la Mecque chaque année; il est difficile que  si le quitus n’est pas donné, que les pèlerins (guinéens) se rendent cette année’’, souligne le ministre d’Etat des AE.

Toutefois, précise François  Fall, la Guinée continue les négociations avec l’Arabie Saoudite pour éviter à la Guinée une année blanche. ‘’Nous continuons les négociations avec l’Arabie Saoudite pour que les guinéens puissent effectuer leur pèlerinage’’, a-t-il assuré.

Sur le terrain , le ministère de la santé et les partenaires internationaux sont en train de tout mettre en œuvre pour que la Guinée puisse éradiquer ce virus et que les guinéens puissent effectuer le pèlerinage comme toutes les années, laisse entendre le ministre Fall.

Selon un dernier bilan fourni par le ministère guinéen de la Santé et de l'Hygiène publique, le nombre de cas de la maladie à virus Ebola a atteint 410, dont 310 décès, depuis son apparition dans le pays en janvier dernier.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 31 11 12

Créé le 23 juillet 2014 13:53

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces