Ebola : « Aucun risque avec la viande bovine », selon les vétérinaires

boucherie_jpg_

CONAKRY- Face à l’inquiétude des bouchers,  depuis l’apparition de l’épidémie de la fièvre Ebola, le service vétérinaire au ministère de l’élevage rassure que la population n’a rien à craindre en consommant la viande domestique, a appris africaguinee.com

Avec la présence de la fièvre Ebola en Guinée, les bouchers  ont subi des conséquences collatérales énormes. La diminution de la consommation de la viande bovine leur a causé d’énormes pertes. 

Interrogé, le Directeur National des services vétérinaires de Guinée,  Docteur Sory Keita a fait savoir  qu’à ce jour ‘’aucune preuve n’est faite en ce qui concerne  la contamination de la fièvre Ebola par consommation de la viande d’animaux domestiques’’.

 ‘’Les abattoirs, et les points de vente ne représentent pour l’instant pas de danger pour les consommateurs. Il faut que les populations, se rassurent que la consommation de la viande  de ces animaux ne présente aucun danger, dès lors qu’aucune preuve n’est faite en ce qui concerne la transmission par les animaux domestiques’’, a soutenu  Docteur Sory Keita.

S’exprimant sur le processus de sécurisation de la viande,  le premier responsable des vétérinaires de Guinée a affirmé que le ministère veille au contrôle de l’animal afin de donner une viande saine. 

« Nos inspecteurs  à l’abattoir veillent d’abord depuis le marché à l’embarquement des animaux. N’importe quel animal  n’est pas embarqué pour être abattu dans les abattoirs de Conakry aussi bien qu’à l’intérieur du pays. Et aucune  viande ne quitte les abattoirs sans qu’elle ne  soit contrôlée  sur le plan de l’hygiène. Et sur le plan sanitaire par les inspecteurs vétérinaires. Sur les points de vente  ou boucheries il y a des inspecteurs au niveau de chaque commune qui sont aussi déployés dans les marchés pour voir si l’hygiène est respectée ».

Pour lui, c’est la consommation de la viande de brousse qui présente un grand risque de contamination de la fièvre Ebola. Selon  lui, le ministère de l’élevage est entrain de préparer des courriers pour sensibiliser les populations pour ne pas consommer cette  viande de brousse.  Et,  leur faire comprendre que la viande domestique n’offre aucun risque.

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (+224) 664 93 46 23

 

Créé le 17 avril 2014 23:41

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

RAM

SONOCO

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces

orange_