Drame sur une plage de Conakry : Vers l’inculpation de certains présumés responsables ?

bousculade

CONAKRY- Le directeur de l’agence guinéenne de spectacle Malik kébé,  Ablaye M’ Baye, opérateur culturel  et Habib Diallo gestionnaire de la plage de Taouyah  ont comparu ce mercredi matin devant le substitut du procureur suite au drame survenu au lendemain de la  fête  ramadan et qui a couté la vie à 33 jeunes, a constaté sur place Africaguinee.com.


Cette audition  qui s’est déroulée à huis- clos au tribunal de première Instance de dixinn avait pour objectif d’entendre pour la  première fois  les acteurs impliqués dans ce drame comme l’avait souligné le président de la république  lors de son passage  au lieu du sinistre  la semaine dernière.

Selon plusieurs sources proches du dossier, ces mis-en-cause sont actuellement détenus à la maison centrale de Conakry.

Au lendemain de la fête de ramadan des milliers de jeunes ont rappliqué vers la plage de Taouyah pour assister  à un concert de musique urbaine. A la fin du concert un drame s’est produit suite à une bousculade qui à coûté  la vie à 33 personnes dont 18 filles.

 

Une dépêche  de Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

(+224) 655 31 11 13

 

 

Créé le 7 août 2014 16:43

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces