Dr Fodé Oussou Fofana : “Je pense que Bah Oury est entrain de s’exclure de l’UFDG…“

Dr Fodé Oussou Fofana

CONAKRY- Elle était attendue ! L’Union des Forces Démocratiques de Guinée vient de réagir suite à l’installation d’une nouvelle fédération du parti en parti, a appris Africaguinee.com.


Selon Dr Fodé Oussou Fofana, l’un des vice-présidents de cette formation politique dirigée par Cellou Dalein Diallo, cette élection du nouveau bureau fédéral de la France, présidée par Bah Oury, est “nul et de nul effet“. Le président du groupe parlementaire des libéraux-démocrates a fondé son argumentation par le fait que selon lui, ce sont des personnes ne disposant même pas de cartes de membres qui ont participé à ce congrès.

“ Ce congrès est nul et de nul effet. Vous conviendrez avec moi qu’une fédération doit normalement pouvoir s’adresser à une direction nationale. Je me demande maintenant à quelle fédération ils vont s’adresser. Cinquante personnes ne peuvent pas se réunir dans une petite salle et dire qu’ils ont mis en place un nouveau bureau. La seule fédération reconnue par la direction nationale du parti est celle dirigée par Habib Baldé“ a réagit Dr Fodé Oussou Fofana.

Pour lui, ce nouveau bureau présidé par Mohamed Lamine Keita n’est qu’une partie de l’opposition extra parlementaire dirigée par Bah Oury. “ La direction nationale de l’UFDG n’a rien à voir avec ce congrès !“ a précisé Dr Fodé Oussou Fofana.

Très remonté par l’attitude de Bah Oury, l’ancien directeur de campagne de Cellou Dalein Diallo à la présidentielle de 2010 a tenu à préciser que : “ L’UFDG qui est valablement reconnue c’est celle présidée par El hadj Cellou Dalein Diallo. S’il a envie d’être élu qu’il attende le congrès du parti au mois d’août prochain. S’il peut venir moi je serais le premier à l’accueillir à l’aéroport. Si M. Bah Oury veut il n’a qu’à mettre en place plusieurs sections ou autres. Cela n’engage que lui. Je pense que M. Bah Oury s’ennuie, pour exister il faut qu’il crée des problèmes“ soutient t-il.

Et de préciser qu’à “l’UFDG les statuts ne prévoient pas de pouvoirs particuliers à un membre fondateur. Bah Oury d’ailleurs n’est pas le seul membre fondateur de ce parti comme il aime le rappeler très souvent. Il ya au moins trois autres membres fondateurs qui sont avec nous à l’Assemblée Nationale. Le fait d’être membre fondateur ne lui donne donc aucun droit particulier“.

En clair, selon Dr Fodé Oussou Fofana, “Bah Oury est entrain de pousser la direction nationale du parti à prendre une décision pour l’exclure. Mais je dis qu’il est entrain de s’exclure lui-même. Il met en place une opposition extra parlementaire alors que l’UFDG est fortement représentée au parlement“.

Avant de terminer, le pharmacien devenu homme politique a rappelé qu’au sein de son parti, tous les vice-présidents sont égaux. “Il n’existe pas de premier ou de deuxième vice-président !“ a martelé Dr Fodé Oussou Fofana.

Malgré cette “division interne“, Dr Oussou Fofana soutient que cela ne les empêcherait guère de travailler.  

Depuis plusieurs mois, un bras de fer oppose Cellou Dalein Diallo et son vice-président Bah Oury qui vit en exil à Paris. Ces douze sections proches de Bah Oury dénoncent la "surdité" du Bureau fédéral sortant de France dont le mandat aurait expiré depuis avril 2012.

Cette querelle interne au sein de l'UFDG intervient à un an de la présidentielle de 2015.Cellou Dalein Diallo qui devrait se présenter sous les couleurs de l'UFDG risque néanmoins de faire face à une fronde interne de son parti, car Bah Oury n'exclut pas de présenter sa candidature.

 

SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 664 93 51 31

Créé le 13 avril 2014 13:20

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces