Dr Dansa précise : « On tiendra compte des avancées des constitutions de 2010 et de 2020… »

CONAKRY-En Guinée, le Conseil national de la transition (CNT) entamera le lundi 15 mai prochain une nouvelle étape du processus de la rédaction de la nouvelle Constitution, quatrième point clef inscrit dans le chronogramme de la transition. Il s’agit du débat d’orientation constitutionnel. Une activité prévue à l’Hémicycle du palais du peuple et qui durera deux semaines (30 mai 2023).

En prélude à l’ouverture de ces débats qui se veulent inclusifs et participatifs, le Président du CNT a donné des précisions sur le mode opératoire. Dr Dansa Kourouma qui était face à la presse ce samedi 13 mai, a indiqué que toutes les avancées des constitutions de 2010 et 2020 seront prises en compte.

« Nous tiendrons compte des avancées dans les constitutions de 2010 et de 2020. Nous prendrons en compte ce qui a été considéré comme une avancée. Les facteurs qui ne nous ont pas permis d’appliquer ces deux constitutions ont déjà été identifiés. Nous ferons de telle sorte que des mesures correctives soient apportées.

C’est pourquoi le symposium sur le constitutionnalisme a eu lieu pour analyser les différentes constitutions de la Guinée de l’indépendance en 1958 à nos jours. Le but est de cerner les points faibles et les points forts, analysés par des experts attitrés guinéens et étrangers.

Aujourd’hui, nous avons une centaine de recommandations. Nous savons ce qui n’a pas marché et ce qui ne l’a pas été. Nous allons construire le nouveau texte sur la base des bonnes pratiques « , a précisé Dr Dansa Kourouma.

A suivre…

Mamadou Yaya Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le 14 mai 2023 05:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

SONOCO

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces