Doumbouya, Assises, Transition : Mgr Vincent Coulibaly fait une invite aux guinéens…

Monseigneur Vincent Koulibaly, archevêque de Conakry

CONAKRY-A l’instar de leurs coreligionnaires du monde, les fidèles chrétiens de Guinée ont célébré ce dimanche, 17 avril 2022, la fête de pâques. Cette cérémonie religieuse est l'une des plus importantes dans le christianisme car, elle marque la résurrection de Jésus Christ, le fils unique de Dieu qui est mort sur la croix pour sauver l'humanité.


En ce jour de pâques, la Cathédrale Sainte Marie de Conakry était pleine de fidèles venus communier avec leurs proches mais aussi, pour célébrer en apothéose cette importante fête chrétienne. Pour la circonstance, la prière a été dirigée par l'Archevêque de Conakry.  Dans son homélie, Monseigneur Vincent Koulibaly a rappelé aux nombreux fidèles, le sens de la fête des pâques. 

« Pâques est la fête de la lumière, la fête de la vie, la fête de la joie. C'est aussi la fête de l'espérance ou encore la fête de la paix. (…). La paix commence par la conversion des cœurs car c'est dans le cœur des personnes que germe tout le bien et tout le mal que nous voyons dans le monde :  guerre, injustice, assassinat, corruption etc. T

ravailler pour la paix c'est faire des efforts sur soi-même pour acquérir comme le disait le Pape Saint-Jean Paul 2, la capacité d'être attentif à son frère, la capacité de voir surtout ce qu'il y'a de positif dans l'autre et de savoir donner une place à son frère en portant les fardeaux des uns et des autres et en repoussant les tentations égoïstes qui, continuellement nous tendent des pièges et qui provoquent compétition, défiance, jalousie. Notre foi en la résurrection de Jésus nous pousse à aller vers les autres », a rappelé l'Archevêque de Conakry.

Cette année, la fête de pâques se tient dans un contexte particulier marqué par les assises nationales placées sous le signe de la vérité et du pardon.  Elle se célèbre aussi pendant que les fidèles musulmans observent le Ramadan. 

« Au moment où nous célébrons la fête pâques, nos frères musulmans continuent toujours le temps de jeûne, de prière et de miséricorde. Nous prions pour eux pour que Dieu leur donne en abondance les grâces et les bénédictions, qu'il accorde à ceux qu'ils se tournent vers lui pendant le Ramadan et que ses grâces et ses bénédictions descendent aussi sur notre pays, sur tous les Guinéens. 

La célébration de la fête des Pâques coïncide aussi cette année avec la tenue des assises nationales pour la vérité et le pardon lancée officiellement le 22 mars 2022 par le président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya. L'objectif de ces assises nationales est d'offrir une plate-forme d'écoute où les populations guinéennes pourront s'exprimer pour faire émerger les graves dysfonctionnements qui entravent aujourd'hui le bon vivre ensemble. 

Ensuite, favoriser l'application des consensus nationaux pour une société apaisée concourant à la consolidation de la paix et la cohésion nationale. Et, dans cette dynamique, il s'agit de jeter les bases du processus de réconciliation nationale en Guinée.  Il s'agit des assises nationales dénommées journée de vérité et de pardon pour le traitement des contentieux de notre passé douloureux. En acceptant de nous écouter et de nous pardonner afin de libérer nos cœurs et nos esprits.

Elles permettront ainsi de faire naître dans nos communes, nos préfectures et sous-préfectures, un esprit d'empathie et d'amour afin de briser les murs épais et solides de la haine et de la méfiance en vue de cultiver un esprit de tolérance et cohabitation pacifique», a fait savoir le religieux qui est co-président du Conseil National des Assises ( CNA). 

Comme à son habitude, avant de clore son message, Monseigneur Vincent Koulibaly a fait une invite à l'endroit des fidèles chrétiens en général et ceux catholiques en particulier. 

« J'invite tous les chrétiens de Guinée à acquérir favorablement aujourd'hui ce beau message pour la paix et l'unité de notre pays parce que, pâques c'est le passage des ténèbres à la lumière. Le passage de la haine à l'amour et à la paix. J'invite aussi tous les compatriotes à s'engager résolument sur ce chemin de la préservation du vivre ensemble et de la prévention des conflits. 

Prions intensivement frères et sœurs pour que Dieu à l'occasion de cette fête de Pâques donne à tous les Guinéens la grâce de s'aimer et d'aimer leur pays en vérité.  Ainsi nous pourrons travailler ensemble pour redonner à notre maison Guinée son intégrité et sa beauté d'antan », a-t-il lancé.

Enfin, le religieux a formulé des prières en faveur du président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya. 

« Prions aussi pour le président de la transition, pour le CNRD et pour les membres du gouvernement pour que Dieu les bénisse et soutienne leurs efforts quotidiens pour la paix, l'unité et le développement véritable de notre pays. Que Dieu nous bénisse et garde », a prié l'archevêque de Conakry.

 

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tél. : (0224) 623 06 56 23

Créé le 17 avril 2022 20:57

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: , ,

ECOBANK

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces