Distribution de denrées alimentaires à Conakry: l’UFR accuse le pouvoir de « corruption »

riz

CONAKRY-L'Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré a dénoncé jeudi une manœuvre de corruption organisée par le pouvoir d'Alpha Condé à l'occasion du mois saint de ramadan.


Pour ce parti de l'opposition, le pouvoir du président Alpha Condé "profite du mois de ramadan pour tenter de corrompre les populations de Conakry en distribuant riz, sucre et billets de banques dans certains quartiers de la ville où la pauvreté est plus criarde".

Selon l'UFR, l'intention du pouvoir est de "faire croire qu'il se préoccupe des conditions de vie" des populations alors que la pauvreté gagne du terrain à cause de la "mal gouvernance, des pratiques d'exclusion et du chômage endémique".

Pour l'instant, aucune réaction du pouvoir sur ces accusations de corruptions émises par l'UFR de Sidya Touré.

Ces accusations interviennent alors qu'un dialogue est annoncé prochainement entre le pouvoir et l'opposition pour appliquer les accords du 3 juillet 2013. Ces accords prévoient notamment la tenue des élections communales et communautaires en 2014. L'opposition a quitté le parlement pour dénoncer, dit-elle, la non application de ces accords.

Nous y reviendrons.

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le 4 juillet 2014 10:39

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes:

TOTAL

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces