Dialogue politique : le Gouvernement offre de nouvelles garanties au quatuor Rpg-Anad-Fndc politique-Cored

Mory Condé, ministre de l'Administration du territoire et de la décentralisation et le colonel Mamadi Doumbouya, Président de la Transition

CONAKRY-Le Gouvernement maintient toujours sa main tendue au quatuor « Rpg arc en ciel-Anad-Fndc politique-Cored » qui a rejeté une nouvelle fois ce lundi 3 octobre 2022, le cadre de dialogue inclusif mis en place par les autorités de la Transition.

Interrogé ce lundi en début de soirée suite à ce nouveau rejet, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Mory Condé a invité ces quatre coalitions à venir autour de la table du dialogue.  

Mory Condé a fait savoir que de « nouvelles garanties » sont offertes par le Gouvernement. C’est notamment, la présence durant tout le long du processus, aux côtés du Premier ministre, du médiateur de la Cedeao Thomas Boni Yayi.

Mieux, les ambassadeurs du G5 Guinée seront également présents. Le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation fait observer que c’est seulement le dialogue qui pourra permettre d’aplanir les divergences et obtenir un consensus sur la conduite de la transition.

« Nous estimons que les problèmes guinéens doivent être réglés entre nous guinéens. C’est ce qui a motivé le Gouvernement à porter le choix sur les trois braves dames (Dr Makalé Traoré, Hadja Aicha Bah, Mme Joséphine Léno, ndlr), qui, en dépit de tout, ont fait, chacune d’entre elle, des preuves dans les fonctions qu’elles ont occupées dans l’appareil d’Etat.

C’est seul le dialogue qui pourra nous permettre d’aplanir nos divergences et avoir quelque chose de consensuel sur la conduite de la transition. Nous ne sommes pas contre la participation des acteurs sous-régionaux notamment le médiateur de la Cedeao et du G5. Seulement, au sein du Gouvernement, nous avons travaillé pour que ceux-ci, deviennent des observateurs. C’est pourquoi d’ailleurs nous avons clairement indiqué que l’ambassadeur de la Cedeao, ceux du G5 Guinée seront des observateurs pendant tout le long du processus de dialogue.

Également, le facilitateur désigné par la Cedeao, son Excellence M. Thomas Boni Yaya est un acteur important qui sera là avec M. le Premier ministre pour la conduite des discussions. Donc, pour nous, ça répond à l’ensemble des préoccupations qu’ils ont formulé depuis l’ancien cadre de concertation. Quelque soit la situation, nous leur tendons la main pour venir autour de la table », a indiqué Mory Condé.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le 3 octobre 2022 21:53

Nous vous proposons aussi

TAGS

étiquettes: ,

TOTALENERGIES

UNICEF

LONAGUI

cbg_gif_300x300

CBG

UBA

smb-2

Consortium SMB-Winning

Annonces

Recommandé pour vous

Annonces